ilboursa arabic version ilboursa
La bourse Ouvre dans 16h43min

SOMOCER : Maxula à l'achat sur le titre avec un cours cible à 3,34 DT

ISIN : TN0006780019 - Ticker : SOMOC

Voir tous les sujets

Posté le 12/05/2016 12:09:33
Just be patient please.
You'll see, should wait
Somocer to 4 ....
Répondre
Posté le 12/05/2016 11:55:41
BNA a été recommandée à l'achat en Novembre 2015 lorsqu'elle se négociait sur le marché au cours de 12.550 TND. Regardez sa valeur depuis. Aujourd'hui elle est à 9.45 TND.

Donc ces recommandations ne valent rien à mon sens.
Répondre
Posté le 12/05/2016 11:55:00
Trés bon conseil
Répondre
Posté le 12/05/2016 09:36:12
Si c pas lui c ki alors??
Ki a freiné le cours et stoppé la RH plusieurs fois??
À moins que tt ça est un cirque !!
En tt cas enchallah marbou7a lejme3a elkol.

Répondre
Posté le 12/05/2016 00:02:07
Soyez rationnel mac est ib qui veut gagner et fait gagner ses grand client donc où il y a le gain où mac se trouve
Répondre
MIR MIR
Posté le 11/05/2016 11:40:29
Une bataille de perdu ou de gagné ?

ça depend , gagnée pour les uns , peut etre perdu pour les autres


tout se joue par la patience, rien à dire
Répondre
Posté le 11/05/2016 11:40:08
Fin nos se3a presque 160000 titres transférés!! quel signe ça donne??
Répondre
Posté le 11/05/2016 11:37:15
j'ai peur que se ne soit qu'une bataille
Répondre
Posté le 11/05/2016 10:56:40
mac a perdu la guerre et le titre est en route vers les 2.5 en premier lieu inchallah.
Répondre
Posté le 11/05/2016 10:51:10
Il faut se méfier,la guerre n'est pas fini
Répondre
Posté le 11/05/2016 10:50:25
w chnowa masla7tou ??
Répondre
Posté le 11/05/2016 10:48:42
MAC SA
Répondre
Posté le 11/05/2016 10:47:07
n7eb na3raf chkoun elli ken ybi3 à 1.48 w chaded s7i7 bech ytaya7 elcours !!!
Répondre
Posté le 10/05/2016 15:05:35
J'avais un ordre en attente pour 2,85 passé depuis le mois dernier et maintenant j’aperçois qu'il a été supprimé!!!
Je suis avec MAC SA, quelqu'un peut m'expliquer??????
Répondre
Posté le 10/05/2016 13:51:19
Bien dit

Message complété le 10/05/2016 13:52:43 par son auteur.

Optez plutôt SOTETEL

Répondre
Posté le 10/05/2016 13:30:11
Selon le prosepectus MAC n'a que 1 million d'actions
Répondre
Posté le 10/05/2016 13:28:17
Méfiez-vous de MAC SA
Répondre
Posté le 10/05/2016 13:18:10
On ne vise plus 2 DT ; on relève la barre à 2.5 DT maintenant !!!!!

Bonne chance Ramazzotti :) sincèrement


Soyez juste realiste et attentif à tous les coups bas qui se font dans notre bourse
Répondre
Posté le 10/05/2016 12:38:05

Le département Recherches & Analyses de l'intermédiaire MAXULA Bourse a publié une note consacrée à la société SOMOCER qui a obtenu la semaine dernière le visa du CMF relatif à l'augmentation de son capital et à laquelle les souscriptions seront ouvertes à partir du 25 mai.

Tenant compte du BP élaboré par la société sur la période 2015-2020, la valorisation des fonds propres de la SOMOCER fait ressortir une valeur par action égale à 3,342 dinars. "Nous pensons que ce niveau de valorisation reflète fidèlement la situation de la société SOMOCER, compte tenu de son actif, de son positionnement sur le marché et des perspectives de croissance qui lui sont offertes", estiment les analystes de MAXULA Bourse.

Et d'ajouter que les actionnaires historiques de la SOMOCER ont fait preuve de bonne volonté pour redonner confiance aux détenteurs du titre de la société sur le marché, notamment à travers la décision d’augmentation de capital et la nomination à la tête de la société d’un financier, qui par son expérience avérée, serait en mesure d’optimiser le volet lié au financement. "Cependant, ce niveau de valorisation reste tributaire du respect du BP avancé et de la concrétisation du plan d’actions énoncé par la société", précise l'analyse.

Compte tenu de ces éléments, MAXULA Bourse recommande de souscrire à l’augmentation de capital de la SOMOCER, pour une optique de moyen et de long terme.

L'analyse souligne que les efforts consentis par la société depuis le début de cette année ont commencé à porter leurs fruits avec des revenus à l’export en hausse de plus de 44%, au titre de ce premier trimestre. La société a également déclaré que son carnet de commandes fermes sur le marché export est estimé, à mi-avril 2016, à plus de 4 MDT, soit plus que son chiffre d’affaires export enregistré en 2015.

Pour l’optimisation de sa structure d’endettement, la SOMOCER a engagé, depuis le début de l’année en cours des discussions avec ses banques partenaires afin d’assurer un équilibre entre ses dettes de court et de long terme.

Investissements Highlight

Sur un historique de six ans, la société a alloué une enveloppe de plus que 42 MDT aux investissements. Ces derniers ont été financés par les flux dégagés de l’exploitation de la société et par un recours à l’endettement. Depuis 2005, la SOMOCER n’a procédé à aucune augmentation de capital en numéraire.

Les nouveaux investissements réalisés couplés à la régression des ventes sur le marché libyen ont induit l’augmentation du niveau des stocks et par conséquent, de celui du BFR, exerçant ainsi des tensions au niveau de la trésorerie.

Depuis le début de 2016, SOMOCER a mis en place un plan d’actions qui porte sur trois axes majeurs à savoir, la réalisation d’une augmentation de capital, la vente d’une partie des actifs hors exploitation et l’optimisation de la structure de la dette.

À l’horizon de 2020, la société table sur une croissance annuelle moyenne de 5% pour son chiffre d’affaires. Il est à préciser que le BP ne tient pas en compte des ventes en Libye.

Positionnement de SOMOCER sur le marché des carreaux céramiques en Tunisie

En Tunisie, la branche des carreaux céramiques regroupe 14 entreprises dont 8 sont des unités intégrées. La capacité installée de toutes les unités intégrées s’établit en 2014 à 38.137.000 m²/an, répartie entre carreaux céramiques de revêtement mural (faïence), grès en mono-cuisson et grès porcelaine. Sur les 8 unités, seules 3 d’entres elles produisent du grès porcelaine.

La SOMOCER et la SOTEMAIL occupent la position de challenger avec une capacité totale de 10.200.000 m²/an, soit 26,75% de la capacité sectorielle. Quant aux unités d’émaillage installées en Tunisie (6 unités), elles produisent exclusivement des carreaux céramiques de revêtement mural (Faïence) et n’assurent que l’émaillage du carreau support.

Analyse Financière rétrospective

Entre 2012 et 2014, le chiffre d’affaires de la SOMOCER est passé de 67,75 MDT à 71,99 MDT, soit un TCAM de 3,1%. Les carreaux en grès représentent la locomotive des ventes de la SOMOCER avec une part de 35,8% du total de son chiffre d’affaires en 2014, suivis par les carreaux en faïence avec une part de 27,7%, soit une valeur de 19,9 millions de dinars.

Par rapport à son activité « baignoire », la majorité des ventes est générée par les baignoires en fonte. Ces derniers ont contribué de 5,7% aux produits d’exploitation de la SOMOCER en 2014. Par ailleurs, les ventes en poudre, destinées en grande partie à la société du groupe SOTEMAIL, ont assuré plus de 23% du chiffre d’affaires de la SOMOCER ont 2014.

1- Evolution des marges

Parallèlement à l’évolution du chiffre d’affaires, les achats d’approvisionnement consommés de la SOMOCER ont évolué entre 2013 et 2014, pour s’établir à 46,161 millions de dinars, in fine. Les achats consommés de matière première et des consommables accaparent la part la plus importante des approvisionnements de la société (68,7% en 2014), suivis par la consommation énergétique, dont la hausse est expliquée par la levée des subventions énergétiques de l’État en 2014.

Entre 2012 et 2014, malgré la hausse des achats, la marge brute de la SOMOCER a connu une ascension continue, passant de 25,183 MDT à 34,330 MDT. Cette hausse est tributaire à l’accroissement du chiffre d’affaires enregistré sur cette période. Suivant la même lignée, le taux de marge brute s’est inscrit en hausse passant de 37,1% à 47,7%.

Par ailleurs, malgré la hausse des charges de personnel, qui représentent 16,5% du chiffre d’affaires 2014, le taux de marge d’EBITDA de la SOMOCER demeure à un niveau confortable de 24,1%.

2- Structure d’endettement

Le recours à l’endettement pour financer une partie de des investissements de la SOMOCER a entraîné une ascension de son niveau de dette. Les dettes nettes sont passées de 35,51 MDT en 2012 à 45,25 MDT en 2014.

La structure d’endettement fait ressortir une prépondérance des dette à court termes par rapport aux dettes totales de la société, attestant d’un déséquilibre de la structure d’endettement de la SOMOCER.

Plan d’action

Afin de remédier aux problèmes de trésorerie et de déséquilibre financier cumulés lors des exercices précédents, le management de la SOMOCER a notifié, lors de la dernière communication financière réalisée, que l’accent sera mis sur le volet financier, à court et à moyen terme.

Le plan d’action de la société SOMOCER sera axé sur trois volets à savoir, une augmentation de son capital en numéraire, la vente d’une partie de ses actifs hors exploitation et l’optimisation de la structure de sa dette.

 L’augmentation de capital en numéraire décidée (première augmentation de capital en numéraire depuis 2005) porte sur l’émission de 8.131.200 actions nouvelles au prix d’émission de 1,8 DT (1 DT de nominal et 0,800 DT de prime d’émission), à raison d’une (1) action nouvelle pour quatre (4) actions anciennes. Le montant total de l’opération est de 14.636.160 DT.

Quant à l’optimisation de sa structure d’endettement, la société a déclaré, lors de la publication de ses indicateurs d’activité du premier trimestre 2016, que des pourparlers avec ses banques partenaires ont été engagés et que ces négociations sont à un stade de concrétisation avancé.

Analyse Financière Prévisionnelle

La stratégie de développement de la SOMOCER sur la période 2015-2020 se base principalement sur la consolidation de ses parts de marché en Tunisie et l’élargissement de son spectre des marchés à l’export.

Ceci permettra à la société de redresser la courbe et surmonter la contre performance de 2015, due à l’arrêt de l’export vers la Libye compte tenu de ses conditions sécuritaires d’une part, et la diminution des ventes en Algérie liée à la dépréciation du dinar Algérien, d’autre part.

Afin d’atteindre ces objectifs, la société s’est basée sur les principales hypothèses suivantes :

-Le renforcement de ses activités ayant des marges brutes plus importantes, notamment l’activité décor,

-L’optimisation de ses charges fixes,

-L’attribution des moyens nécessaires aux équipes commerciales afin de développer davantage l’activité export.

 Télécharger l'analyse complète


Répondre

Retour au forum SOMOCER