arabic version ilboursa
bourse tunis

Wifak Bank : Fitch Ratings s'attend à une forte croissance au cours des cinq prochaines années

ISIN : TN0007200017 - Ticker : WIFAK
La bourse de Tunis ouvre dans 53h8min

Fitch Ratings a confirmé la notation nationale à long terme de la Wifak International Bank à 'BB-' avec une perspective négative, et la notation nationale à court terme à 'B'.

Les perspectives négatives reflètent les pressions à court terme qui pèsent sur le profil financier de la banque dans un environnement opérationnel difficile en Tunisie.

Bien que la Wifak Bank, qui a achevé sa transformation en banque au premier semestre 2017, soit la plus petite des trois banques islamiques opérant en Tunisie et l'une des plus petites banques du pays, "son business modèle évolue rapidement et sa croissance devrait être forte au cours des cinq prochaines années", estime l'agence de notation.

En 2020, précise Fitch, la banque a diversifié avec succès son ancien portefeuille de crédit-bail vers une composition plus large d'ijara et de murabaha. À fin 2020, le financement de la murabaha représentait 55% du portefeuille de financement total (fin 2019: 38%).

Wifak Bank finance presque exclusivement des clients non particuliers (environ 91% du total des expositions). Les principaux objectifs stratégiques de la banque incluent une croissance continue pour atteindre une part de marché de financement de 1,4% à la fin de 2025 (0,6% actuellement), par le renforcement de son offre Retail grâce à des ouvertures d'agences et son offre digitale (y compris les paiements mobiles).

Selon Fitch Ratings, Wifak Bank n'est pas encore rentable, étant donné qu'elle en est encore aux premiers stades de sa transformation. En 2020, la banque a annoncé une perte nette de 5,4 millions de dinars, contre une perte de 22 millions en 2019, impactée par des charges d'exploitation élevées et des charges de dépréciation de prêts élevées conformément aux règles de prudence de la Banque centrale de Tunisie (BCT) sur le calcul des provisions collectives.

Le ratio financement déprécié/financement total calculé par Fitch est passé à 13,3% à fin 2020 contre 12,7% une année auparavant et ce, en raison des difficultés qu'ont connues certaines entreprises clientes les plus importantes de la banque.

" La refonte des normes d'octroi, des procédures de surveillance et de recouvrement plus strictes adoptées par la banque devraient permettre de contenir des dépréciations supplémentaires", . estime Fitch.

Une amélioration continue en 2020

Le profil de financement de Wifak a continué de s'améliorer en 2020. Selon Fitch, la banque s'est diversifiée en s'éloignant des sources de financement auparavant disponibles aux sociétés de crédit-bail et élargit sa base de dépôts de la clientèle (79% du financement hors fonds propres de Wifak).

Les dépôts de la clientèle progressent de 38% à fin 2020, en particulier les comptes courants et d'épargne, en ligne avec la stratégie de la banque, qui a profité aux coûts de financement. Wifak a émis son deuxième emprunt obligataire à moyen terme conforme à la charia de 15 millions de dinars sur les marchés financiers nationaux en novembre 2020, ce qui a fourni une source de financement à plus long terme. De nouvelles émissions sont envisagées au cours des cinq prochaines années, ce qui continuera à renforcer le profil du passif de la banque, estime l'agence de notation.

Communiqué

Publié le 15/04/2021 16:54:43

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.