bourse tunis

Tunisie : L'affaire de la BFT pourrait coûter très cher aux contribuables

ISIN : TN0002600955 - Ticker : STB
La bourse de Tunis ouvre dans 11h22min

Au cœur d'un imbroglio judiciaire international depuis vingt-sept ans, l'affaire de la Banque franco-tunisienne (BFT) pourrait coûter très cher aux contribuables.

Citant des sources financières, le magazine Jeune Afrique a rapporté que le FMI a demandé à l'État tunisien de préparer une provision de 400 millions de dinars au titre d'une première tranche d'indemnités que celui-ci pourrait être amené à verser à ABCI Investments, actionnaire majoritaire de la BFT.

En effet, le Cirdi, un tribunal arbitral de la Banque mondiale, s'apprête à rendre un verdict favorable à ABCI dans le litige qui l'oppose à l'État tunisien dans l'affaire de la BFT.

La décision du Cirdi risque ainsi de plomber le budget de l'État et de mettre en grande difficulté la Société tunisienne de banque, maison mère de la BFT.

Publié le 09/09/2016 11:42:51

1 COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE
Fontomas


19/07/17 09:27
Voila en details cette information publiee par la BMVT,la finance publique a 2 doigts de la faillite,les deputes et les hommes politiques(chahed ma chafech aja)ils ne s'efforcent que de
garder leurs postes,financer leurs partis,le sort de l'economie est le dernier de leur soucis.
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.