bourse tunis

Standard & Poor's : Le Coronavirus pourrait coûter 420 milliards d'euros aux économies européennes

Les signes inquiétants d'une récession à venir ont fait l'objet de prévisions de croissance de la part de l'agence de notation financière Standard & Poor's (S&P), publiées ce vendredi 27 mars. L'impact de la pandémie du coronavirus se traduira en un taux de croissance négatif de 2% dans la zone euro et le Royaume-Uni.

La baisse des prévisions de croissance de S&P dans la zone euro et au Royaume-Uni annonce une perte de 420 milliards d'euros en 2020 par rapport aux prévisions établies au mois de novembre.

Les pays adhérant à la zone euro qui seront les plus touchés par ce fléchissement sont l'Italie et l'Espagne. Elles observeront respectivement une chute de croissance de 2,6% et 2,1%. Les Produits Intérieurs Bruts (PIB) de l'Allemagne et du Royaume-Uni se contracteront et enregistreront une baisse de 1,9%. Concernant la France, son PIB diminuera de 1,7%.

Toujours est-il que l'agence reste optimiste pour la relance post-coronavirus étant donné qu'elle s'attend à un " rebond graduel de 3% en 2021 " pour la zone euro et le Royaume-Uni. Cette reprise aura lieu dans le cas où " des mesures rapides et courageuses " seront mises en œuvre.

Notons que l'agence de notation S&P prévient qu'en cas de prolongement de la crise sanitaire actuelle, " la mise à l'arrêt de l'économie de la zone euro pendant quatre mois pourrait faire chuter le PIB jusqu'à -10% cette année ".

M.B.Y

Publié le 27/03/2020 10:58:25

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.