ilboursa arabic version ilboursa

SOTIPAPIER tire profit de la baisse des prix de la pâte à papier sur le marché international

ISIN : TN0007630015 - Ticker : STPAP
La bourse de Tunis Ouvre dans 44h29min

Les achats des matières premières représentent 45 à 50% de la valeur de la production de la SOTIPAPIER. En effet, la société fait recours à l'importation de la pâte à papier à fibre vierge pour la fabrication du Papier Kraft (70% du chiffre d'affaires) et l'achat sur le marché local de vieux papier (papier et carton récupéré) pour la production du Test Liner/Cannelure.

L'approvisionnement en fibre vierge de bois pour la fabrication du papier Kraft est assuré auprès de fournisseurs internationaux (Chili, USA, Afrique du Sud, Russie, Suède, etc.) en fonction des opportunités qui se présentent à la société. Le prix de la pâte à papier a augmenté sur les marchés internationaux de 3% en 2014 et de 15,6% sur les deux années 2013 et 2014. Compte tenu de la dépréciation du dinar face au dollar entre 2012 et 2014, le prix de la pâte à fibre de bois a augmenté en dinar de 38,8% sur cette même période.

Toutefois, en 2015, le prix de la pâte a enregistré, jusqu'au mois d'octobre, une baisse significative de 10,93% à 830,6 dollars la tonne contre 932,5 dollars en décembre 2014. Cette baisse compense ainsi le renchérissement du dollar face au dinar qui s'est apprécié de 8,87% entre le 31 décembre 2014 et le 8 décembre 2015.

Parallèlement, la facture énergétique (qui représente 14,8% du chiffre d'affaires en 2014) devrait se stabiliser les années à venir. En effet, après avoir subi une hausse successive en 2013 et 2014 du prix du Gaz Naturel de 20% en moyenne chaque année, l'Etat ne compte pas procéder à de nouveaux ajustements des prix dans un contexte marqué par la baisse des prix des hydrocarbures sur les marchés internationaux. La dernière révision des prix à la hausse par la STEG remonte au 1er mai 2014.

Sur un autre front, la généralisation des droits de douane à partir de 2016, (Loi de Finances 2016) sur les matières premières à 0% quelle que soit leur provenance, donnerait à la SOTIPAPIER une plus grande marge de manœuvre dans la négociation de ses achats de pâte à papier en dehors de l'Union Européenne notamment auprès du Chili, les USA et l'Afrique du Sud.

©ilboursa.com

Publié le 10/12/15 12:57

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SytcjfySfG1xVwKc1UJq1yUESMTFi8QsukOHIRoxBi0 False