bourse tunis

Russie : La production de la voiture électrique la moins chère du monde démarrera à la fin de cette année

 

La production en série de la première voiture électrique russe, Zetta, devrait débuter à Toliatti au terme de cette année. La Russie a décidé de se tourner vers une technologie promise à un plus grand avenir en considérant l'opportunité d'entrer sur un marché toujours dominé par les mêmes entreprises. Ces aspirations ont été partagées par le ministre russe de l'Industrie et du Commerce, Denis Manturov, lors d'une interview accordée, lundi, à l'agence de presse locale, TASS.

Mis à part la batterie importée de Chine, la Zetta est un produit russe à 99%, selon le ministre. Il s'agit d'une voiture électrique à trois portes dont la vitesse maximale est de 120 km/h. Avec une batterie de 10 kilowattheures (kWh) et une autonomie comprise entre 200 kilomètres pour les modèles les moins chers et 560 kilomètres pour les modèles de pointe, la Russie compte rattraper son retard sur la révolution des véhicules électriques.

Il est question d'une traction-avant avec deux moteurs de moyeu intégrés. Le véhicule électrique russe peut être considéré comme étant la voiture du peuple étant donné qu'il sera mis en vente à partir de 5.200 euros, soit 450.000 roubles. L'objectif de production sera de 15 mille unités par an dont deux tiers seront destinés à l'export.

Initialement prévue pour le mois de février 2020, des reports de production liés à la pandémie ont eu lieu.

M.B.Y

Publié le 05/08/2020 09:51:34

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.