bourse tunis

Programme ENGAGE : La Fondation BIAT prime 8 projets citoyens

La Fondation BIAT pour la Jeunesse a organisé jeudi 28 mars 2019 la cérémonie de clôture de la première édition de son nouveau programme d'appui à l'initiative citoyenne, le Programme ENGAGE. Durant la cérémonie qui s'est tenue au siège de la banque, les 8 jeunes entrepreneurs citoyens qui ont été sélectionnés par le jury ont présenté leurs initiatives communautaires.

Le programme ENGAGE fait appel à de jeunes porteurs de projets innovants âgés de 18 à 30 ans et opérant dans différents champs d'action tels que l'Education, la Culture & Patrimoine, la Santé & Bien-être, l'Environnement et les problématiques sociales. Le programme vise à « inspirer, appuyer et connecter ces jeunes leaders" pour les encourager à concrétiser leurs idées citoyennes et initiatives communautaires dans leurs environnements proches.

Durant la cérémonie présentée par le journaliste Wassim Ben Larbi, le Vice-président de la Fondation BIAT pour la Jeunesse, Malek Ellouze, a passé en revue les multiples programmes mis en place par la banque. Il a par exemple évoqué le programme SPARK qui incite les lycéens et les étudiants de 15 à 25 ans à appréhender et découvrir le monde de l'entrepreneuriat ainsi que le concours annuel de l'entrepreneuriat, Bloommasters.

Il a également rappelé que la Fondation BIAT pour la jeunesse accompagne 150 boursiers tunisiens d'élite et travaille à favoriser l'égalité des chances des jeunes dans le monde rural. Malek Ellouze a par ailleurs annoncé qu'un nouveau concours intitulé "Faites de la musique » verra le jour le 21 juin 2019, pour identifier les jeunes talents dans les diverses régions de la Tunisie.

"48.000 bénéficiaires ont profité de nos actions sur les 5 dernières années. Le programme ENGAGE réuni beaucoup de jeunes qui ont de bonnes idées, compatibles avec leurs environnements et leurs régions. Ces jeunes ont des rêves à réaliser et nous pouvons les aider en structurant leurs idées par des formations, un accompagnement et un coaching avec des mentors. Nous proposons également un micro financement pour concrétiser leurs initiatives", a-t-il précisé.

La responsable du Programme ENGAGE, Salma Baghdadi, a présenté le contenu du programme qui s'articule autour de 4 grands axes : la Formation, l'Inspiration, le Coaching et l'Appui et le suivi du projet. Tout au long du programme, le jeune leader est guidé pour travailler avec les membres de son équipe et identifier le changement à créer dans la société. Il procède par la suite à la définition de sa vision et de sa mission pour aboutir à une proposition adéquate dont le but est de répondre à une problématique sociale.

Les 8 projets retenus au sein du Programme ENGAGE

À Gafsa, le projet Taxi Culturel de Souhail Henchiri consiste à proposer des activités culturelles et de loisirs aux jeunes enfants dans les écoles rurales et périurbaines de la région.

A Sousse, le projet Kanawita ou Boite solidaire de Wiem Chamsi entend installer une armoire dans la rue pour y placer des affaires en faveur des moins nantis.

A Bizerte, Achref Mlattar et Samsabil Thabti ont lancé le projet YouthHub pour familiariser les 12/15 ans à l'entrepreneuriat et au design thinking.

A Takelsa, Chawki Kabtni a lancé le projet Eco School pour sensibiliser 1000 enfants aux problématiques environnementales et à la gestion des déchets via le recyclage

A Sfax, Imen Mahdi a présenté le projet Fann Station visant à fédérer plusieurs associations pour la sauvegarde de la réserve naturelle des salines de Thyna.

A Tunis, Oussama Ben Abda a entrepris le projet Street Workout pour sauver les jeunes du fléau de l'embrigadement terroriste à travers des activités et des installations sportives dans les quartiers.

En Kébili, le projet Rassamni de Raed Salmi et Hayfa Tebaii vise à lutter contre l'abandon scolaire par l'inscription en ligne des jeunes collégiens pour la rentrée prochaine.

Le projet Ay Rassi de Khedija Miladi dont l'objectif est d'attirer l'attention sur la maladie de la migraine par le biais de caravanes de sensibilisation.

Khawla Hamed

Publié le 02/04/2019 10:00:35

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.