ilboursa arabic version ilboursa

One Tech Holding : Nette amélioration des marges opérationnelles

ISIN : TN0007530017 - Ticker : OTH
La bourse de Tunis Ouvre dans 31h2min

L'année 2023 a été marquée par une reprise de l'activité commerciale, une stabilisation de la supply-chain et un retour à la normale des approvisionnements en matière première pour le Groupe OneTech. Le chiffre d'affaires global s'est accru de 5,5% à 1.104,8 millions de dinars.

Par métier, le pôle mécatronique a été le plus dynamique en 2023, avec une croissance du chiffre d'affaires de 13% par rapport à l'année dernière pour s'élever à 545,5 millions de dinars. Une progression provenant essentiellement du retour à la normale en termes d'approvisionnement en semi-conducteurs après la pénurie de 2022. La part du pôle dans le chiffre d'affaires global s'est établie à 49,4%.

Le pôle câble reste la vache à lait du groupe avec un chiffre d'affaires de 503,6 millions de dinars, en légère baisse de -2% en glissement annuel. En volume, la performance a été plutôt positive étant donné la baisse du cours moyen des métaux de -5,2% sur la période. Aussi, l'intégration d'une part plus importante de l'aluminium au niveau du mix-produits a impacté négativement le niveau en valeur des revenus. Ce pôle représente 45,6% de l'ensemble des ventes.

Bien que sa contribution dans le chiffre d'affaires soit limitée, le pôle ICT a réalisé une croissance de 28% à 33,7 MDT, dénotant une certaine reprise des projets d'infrastructure IT sur le marché local. Par destination, la croissance reste principalement tirée en valeur par les exportations qui ont augmenté de 4,2% sur l'année (+ 38 millions de dinars à 953 MDT). Les exportations du groupe OTH représentent 86,2 % du total des revenus dont 74% sur l'Europe.

Nette amélioration de la marge brute et du RBE

La marge brute a augmenté de 22% à 266 MDT grâce aux effets de passation des augmentations des coûts de la matière première, de la baisse des coûts du transport, et un meilleur mix-produits.

Sur la même lignée, le Résultat brut d'exploitation a terminé l'année 2023 en hausse de 46,1% à près de 100 MDT, porté par l'amélioration comme susmentionné par la marge brute et par le maintien des charges indirectes d'exploitation et des charges du personnel à des niveaux relativement acceptables.

Un niveau d'endettement très faible

Le taux d'endettement (Gearing) à fin 2023 s'est réduit à 10,9%, un niveau très faible. La dette nette en valeur représente 0,5 fois le résultat brut d'exploitation de 2023.

Une capacité bénéficiaire quasiment triplée

Le groupe a quasiment triplé ses bénéfices en 2023 profitant surtout d'une nette amélioration des marges d'exploitation par rapport à l'année 2022. Le résultat net part du groupe s'est envolé de 178% à 38,3 MDT. Le pôle câblerie a dégagé un résultat net de 25,2 MDT soit une marge nette de 5% vs un résultat net de 18,1 MDT pour le pôle mécatronique affichant ainsi une marge nette de 3%.

L'assemblée générale ordinaire, tenue le 16 Mai, a approuvé la distribution d'un dividende de 0,250 dinar par action vs 0,180 dinar un an auparavant. La date de détachement a été fixée pour le 29 Mai 2024.

Baisse des revenus au T1, une baisse anticipée par le management

Au cours du premier trimestre 2024, les revenus ont reculé de 10% à 270 MDT suite à la baisse de la demande sur les marchés de l'exportation qui a touché aussi bien le secteur du bâtiment que celui de l'automobile.

Cette baisse est également due à un effort de rationalisation du mix-produits dans l'objectif de l'amélioration des marges opérationnelles du groupe. Le mois dernier, le groupe OneTech a annoncé la clôture de la cession des titres qu'il détient dans la société Helioflex, au profit du groupe Aluflexpack AG. Le montant global de l'opération, tel qu'établi dans le protocole de cession, s'élève à 5,7 millions d'euros, dont 85% payables à la date de la Transaction et 15% sur une période de deux (2) ans à titre de garantie des Déclarations et Représentations des Vendeurs.

La part de One Tech Holding dans cette transaction s'élève à 5,5 millions d'euros. Cette cession d'actions aura un impact positif sur la situation financière du groupe OTH à court et à moyen termes et permettra à la société de concentrer ses ressources financières sur les activités stratégiques, de parfaire son programme d'investissement, notamment dans les technologies de pointe, et de renforcer son positionnement sur les marchés en relation avec ces activités.

Perspectives prometteuses selon le management

D'après le management, le groupe est en phase de mise en place d'un plan de transformation opérationnelle, qui concernera essentiellement le pôle mécatronique, et ce afin de permettre de tirer profit des diverses synergies, d'une part, et de bénéficier de plusieurs leviers d'amélioration sur l'ensemble des entités de ce pôle afin de développer des modules complets à plus haute valeur ajoutée tout en diversifiant l'activité.

Pour les prévisions chiffrées, quoique le management prévoit une stabilisation des revenus en 2024 (+0,4%), le résultat d'exploitation et du résultat net part du groupe augmenteraient respectivement de 9% et 12%. Cette performance serait le fruit comme susmentionné de l'amélioration continue des marges opérationnelles.

En résumé, le groupe One Tech Holding est fondamentalement solide. Il jouit d'une bonne réputation et d'un management de qualité reconnue. Il est également tourné vers l'international avec une orientation technologique de pointe.

Téléchargez la Note de MAC SA

Publié le 21/05/24 11:34

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

YQ57eABejJSfC1_URZLQEB3keL4_4eMM2Gnp55KQb8E False