ilboursa arabic version ilboursa

Liban : L’inflation passe le cap des 200% à fin novembre

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 14h28min

Le Liban est plongé dans une crise économique sans précédent, avec une inflation qui précipite des millions de personnes dans la pauvreté en se situant autour de 201% en novembre, selon l'Administration centrale de la statistique (ACS).

Les prix du transport enregistrent la plus forte augmentation annuelle en bondissant de 580%. Les dépenses de santé ont explosé de 374% à fin novembre, en glissement annuel, alors que les prix des aliments et des boissons non alcoolisées se sont guindés de 358% à fin novembre par rapport à la même période l'année dernière.

En ce qui concerne les augmentations mensuelles des prix, les dépenses de santé sont celles qui se sont le plus accrues avec une évolution de 43% à fin novembre par rapport à fin octobre. L'ameublement et l'équipement ménager ont vu leurs prix se renforcer de 30% en un mois. Les aliments et les boissons non alcoolisées enregistrent une progression de 14% à fin novembre, en rythme mensuel.

La population survit appauvrie et désespérée, accablée par la crise économique la plus grave depuis celle engendrée par la guerre civile. Les amples hausses des prix s'expliquent par les levées partielles et totales des subventions, selon les biens et services.

L'économie du pays du Cèdre affiche un Produit Intérieur Brut (PIB) en violente baisse, en passant de 55 milliards de dollars en 2018 à 33 milliards de dollars en 2020, cristallisant un effondrement de 40%. Il est à rappeler qu'en mars 2020, le Liban a fait défaut sur sa dette, qui représente environ 170% du PIB.

Mariem Ben Yahia

Publié le 22/12/21 10:40

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

G9CltR4rO_MVn4GOCH6pZkazQmXHhIuvobPolsaL58Q False