ilboursa arabic version ilboursa

L’émirat de Dubaï affiche une croissance économique de près de 6% au premier trimestre

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 57h43min

L'économie dubaïote a progressé de 5,9% au premier trimestre 2022, en rythme annuel, pour atteindre 27,8 milliards de dollars. Le prince héritier de Dubaï, Hamdan bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum, explique la dynamique économique par la conduite de mesures fiscales attrayantes de la part des autorités.

Les activités de transport et d'entreposage ont tiré vers le haut le Produit Intérieur Brut (PIB) de l'émirat au premier trimestre, alors que le secteur de l'hôtellerie a également contribué à l'amélioration de la conjoncture à travers l'augmentation du nombre de visiteurs internationaux au cours de la période, selon le Centre des statistiques de Dubaï.

L'organisation de l'exposition universelle de Dubaï, qui a réuni 23 millions de visiteurs en date du 27 mars, a évidemment porté un coup de fouet à l'économie de l'émirat. L'évènement d'envergure avait pour ambition d'accueillir le monde pendant 182 jours, à compter d'octobre 2021, afin de contrecarrer le piège de la rente pétrolière. Il semble que l'objectif soit réalisé étant donné que l'exposition universelle a facilité la reprise du tourisme post-Covid en renforçant le trafic aérien et maritime.

L'émirat de Dubaï a, en outre, impétré du programme de soutien économique ciblé, déployé par la Banque centrale des Émirats Arabes Unis, qui a rendu possible l'amélioration de la capacité de prêt pour les entreprises et les particuliers.

" Nous sommes sur le point d'entrer dans une nouvelle phase de notre développement économique, qui se concentrera principalement sur l'économie basée sur la connaissance ", a déclaré le prince héritier de Dubaï.

Étant le moteur sans huile des Émirats Arabes Unis, Dubaï se voit contraint d'accélérer la diversification de son économie puisque l'émirat pourrait cesser la production d'hydrocarbures dans une vingtaine d'années. Ainsi, Dubaï se focalise sur l'attraction touristique, commerciale et financière. Le modèle dubaïote contribue à hauteur de 32% au PIB émirati, contre 60% pour l'émirat d'Abu Dhabi.

L'agence de notation Fitch prévoit une progression de 4,2% de l'économie émiratie pour cette année. Toujours est-il qu'elle alerte sur les effets de la guerre que la Russie mène en Ukraine, à savoir la hausse des denrées alimentaires, qui pourraient altérer la consommation.

Mariem Ben Yahia

Publié le 24/06/22 12:55

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

K0wb9Gjj73HhWAg4wA0c6HhtMOAAwuOd4BxOMvPTGlk False