bourse tunis

L’économie tunisienne enregistre une croissance de 2,5% en 2018

Le Produit Intérieur Brut, PIB, de la Tunisie (en volume) a enregistré au quatrième trimestre 2018 une croissance de 2,2% par rapport au même trimestre de l’année 2017 et de 0,2% par rapport au troisième trimestre de 2018. A cet effet, l’économie tunisienne enregistre une croissance de 2,5% sur toute l’année 2018 contre 1,9% en 2017, selon les chiffres publiés vendredi 15 février 2019 par l’Institut National de la Statistique (INS).

Au cours du quatrième trimestre, la valeur ajoutée du secteur des industries manufacturières a baissé de 0,5% en glissement annuel et ce, en raison de la régression de l'activité dans les secteurs des industries chimiques (-3,7%) et des industries agricoles et alimentaires (-1,7%).

Sur toute l’année 2018, la valeur ajoutée du secteur des industries manufacturières a légèrement progressé de 0,3%, soit environ la même hausse enregistrée en 2017 (+0,5%).

Quant à la valeur ajoutée dans le secteur des industries non manufacturières, elle affiche au quatrième trimestre de l’année écoulée une baisse de 3,6% par rapport à la même période de l'année dernière, principalement en raison de la régression de la production du secteur de l'extraction du pétrole et du gaz naturel (-14,2%). En effet, la production du pétrole but est passée de 3,7 à 3,3 millions barils entre le denier trimestre de 2017 et celui de 2018.  

Quant au secteur des Mines, il affiche au quatrième trimestre une baisse de 4,9% en raison de la régression de la production du phosphate à 700 mille tonnes contre 800 mille tonnes une année auparavant.

Sur toute l’année 2018, la valeur ajoutée du secteur des industries non manufacturières affiche un repli de 1,2% contre une baisse de 3,4% en 2017.

Par ailleurs, la valeur ajoutée dans le secteur de l'Agriculture et de la Pêche a réalisé une importante croissance de l'ordre de 9,8% sur toute l’année 2018 tandis que le secteur des services a poursuivi sa croissance soutenue en affichant une hausse de 3,3% en raison de la hausse de la valeur ajoutée de l’ensemble de ses activités.

Omar El Oudi

Publié le 15/02/19 17:22

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.