bourse tunis

Le Groupe OneTch participe à la conférence Annuelle de la Banque Européenne d‘Investissement

ISIN : TN0007530017 - Ticker : OTH
La bourse de Tunis ouvre dans 8h5min

Le Groupe OneTech a participé à la 19è édition de la conférence BEI-Med "Investir dans un avenir résilient et inclusif", organisée à Beyrouth (Liban) le 30 septembre dernier, par la Banque Européenne d'Investissement (BEI) en partenariat avec la délégation de l'Union européenne au Liban et le Conseil libanais pour le développement et la reconstruction.

Le Groupe tunisien a été représenté par Mme Lamia Fourati, Directrice Stratégie et Développement du Groupe OneTech, qui a participé au deuxième Panel de la conférence ayant pour thème " Le financement dans les entreprises innovantes pour favoriser la croissance et l'emploi ".  

Interrogée sur les jeunes entreprises innovantes en Tunisie, Mme Fourati a souligné : " Aujourd'hui en observant les jeunes entrepreneurs Tunisiens, deux idées me viennent à l'esprit : un grand potentiel basé sur une jeunesse créative, ouverte sur le monde et les success stories grâce à la démocratisation de l'internet et avec la soif de conquérir le monde. Et des challenges encore plus grands dû à un système qui ne suit pas la cadence et qui n'arrive toujours pas ou très peu à se réinventer.

En effet, ajoute Mme Fourati, aujourd'hui les PME et les Startups sont confrontés à :

-Des obstacles règlementaires en termes d'investissement, d'accès au marché ou d'acquisition à l'étranger. Des procédures complexes, un " ease to do business " quasi inexistant ; une règlementation rigide et très contraignante qui ne s'adapte pas à la réalité des marchés ni aux besoins des entrepreneurs ce qui ne facilite guère la tâche aux PME et Startups.

-Des Obstacles financiers en autofinancement, en expertise et en financement ; résultant d'une culture averse au changement et à l'innovation.  

-Des obstacles en termes de ressources humaines : Aujourd'hui, nous sommes de plus en plus confronté à la fuite des cerveaux hautement qualifiés à l'étranger. Une inadéquation entre l'éducation nationale et le besoin professionnel en qualification des ressources humaines qui représente un coût important à l'entreprise innovante.  

" En étant un groupe qui souhaite s'internationaliser toujours plus, nous partageons quelques parts avec les PME et les Startups tous ces obstacles qui empêchent de faire des acquisitions à l'étranger, d'obtenir du financement pour des activités internationales et de créer de la valeur ajoutée et de la technologie ... ", souligne Mme Fourati.

Interrogée sur les ingrédients clés du succès du groupe OneTech, sa Directrice Stratégie et Développement a fait savoir que " Chez OneTech nous sommes conscients de la réalité volatile des marchés que nous visons. Nous avons donc misé sur l'innovation comme premier axe de notre stratégie de développement. On peut dire que c'est même notre ADN. Nous avons bâti notre réussite sur des partenariats de renom et des Joint-ventures. Notre objectif était et est toujours de pénétrer des marchés internationaux en nous basant sur les avantages compétitifs que la Tunisie a à offrir en termes de Ressources Humaines qualifiées, de flexibilité et de proximité géographique et culturelle. Ces partenariats ont permis un transfert de Technologie nécessaire à notre croissance ce qui a engendré la construction d'un portefeuille clients des plus impressionnants. "

Aujourd'hui, ajoute Mme Fourati, OneTech est plus que jamais favorablement positionné pour entrer dans l'industrie 4.0 et profiter de la révolution digitale : IOT, voiture connectée, autonome… Grâce à sa stratégie de développement des ressources humaines, le groupe compte aujourd'hui 4.500 collaborateurs dont 48% sont des femmes. " En contribuant à la création de milliers d'emploi et en proposant un environnement de travail respectant les normes internationales, nous luttons contre la fuite des cerveaux hautement qualifiés en dehors du pays ", conclut Mme Fourati.  

Publié le 04/10/2019 10:25:16

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.