ilboursa arabic version ilboursa

La STEG essuie une perte nette de 42 millions de dinars en 2021

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ferme dans 3h11min

La Société tunisienne de l'électricité et du gaz (STEG) a publié son rapport annuel d'activité relatif à l'exercice clos le 31 décembre 2021, y compris les états financiers du même exercice.

Ces derniers font ressortir un résultat net déficitaire de 42,6 millions de dinars, contre une perte nette de 60,2 millions de dinars en 2020.

Le monopole national de la distribution de l'électricité et du gaz naturel, a réalisé l'année dernière un chiffre d'affaires de 5,4 milliards de dinars, contre 5,3 milliards en 2020, soit une progression de l'ordre de 2,7%.

En tenant compte d'une subvention d'exploitation de 1,4 milliard de dinars (contre 100 millions en 2020) et d'un coût de vente de 6,2 milliards de dinars (contre 5,2 milliards en 2020), la marge brute de la STEG ressort positive de 547,7 millions de dinars, contre 156,3 millions en 2020.

Le résultat d'exploitation de la période ressort ainsi excédentaire de 304,4 millions de dinars, contre 133,6 millions à fin décembre 2020, soit une croissance de 128%.

Toutefois, les charges financières nettes ont absorbé tout l'excédent d'exploitation. En effet, ces charges ont doublé l'année dernière pour s'élever à 342,4 millions de dinars, contre 170,6 millions à fin 2020.

L'encours des emprunts bancaires à long terme de la STEG s'est établi à 6,3 milliards de dinars, tandis que celui des emprunts à court terme a atteint 1,6 milliard de dinars. Quant à la rubrique Fournisseurs et comptes rattachés, elle affiche un solde de 4,2 milliards de dinars, contre 2,6 milliards en 2020.

Par ailleurs, l'effectif total en activité de l'entreprise publique a atteint 13.854 employés à fin décembre dernier, contre 13.501 employés une année auparavant.

Les frais de personnel se sont élevés à 537,9 millions de dinars en 2021 contre 505,4 millions en 2020, soit une progression de 6,4% qui s'explique principalement par l'impact des négociations réglementaires et du recrutement de 563 nouveaux agents.

Ventes d'électricité

Les ventes d'électricité (énergie aux compteurs, redevances d'abonnement et primes de puissance comprises) ont enregistré une légère augmentation de 1,4% suite à l'augmentation des quantités vendues d'électricité moyenne et basse tension respectivement de 5,5% et 6,5%, et une baisse de 33,3% du chiffre d'affaires provenant des ventes haute tension.

Ventes de gaz naturel et de produits GPL

Les ventes de gaz naturel et de produits GPL ont augmenté de 6,7 % durant l'année 2021, par rapport à 2020, du fait de l'augmentation des prix de vente des produits GPL et l'augmentation des quantités vendues du gaz naturel, respectivement de 41,5% et 4,8%.

Omar El Oudi

Publié le 07/10/22 13:24

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

_BUGmE5qd_LHztMgOz7c2XkTNmEOJESydGXe1vU2Vp0 False