arabic version ilboursa
bourse tunis

La Chine a désormais sa propre monnaie électronique, le e-yuan

La Chine, qui développe depuis mai 2020 sa propre monnaie numérique, a étendu l'usage de la Digital Currency Electronic Payment (DCEP) à davantage de domaines de consommation, y compris les voyages, les services de réparation et d'entretien automobiles. L'Empire du Milieu est la première grande économie à émettre sa propre électronique, l'e-yuan.

La monnaie électronique chinoise a été testée dans certaines villes chinoises, notamment Shenzhen et Pékin. Au terme de mars 2021, certaines banques de Shanghai et de Changsha, capitale de la province du Hunan en Chine, ont commencé à accepter les demandes de particuliers portant sur l'ouverture de comptes e-yuan.

Néanmoins, la DCEP ne s'inscrit pas dans la même lignée que celle de certaines cryptomonnaies en plein boom, tel que le Bitcoin. Les utilisateurs de la monnaie électronique chinoise ne pourront pas réaliser des transactions de manière anonyme. L'e-yuan est contrôlé par la Banque centrale de la république de Chine, qui en assure l'émission.

Les paiements effectués à travers des applications mobiles, comme Alipay ou WeChat Pay, représentent 16% du Produit Intérieur Brut (PIB) de la deuxième économie mondiale. Afin d'accélérer la démocratisation de l'e-yuan, la Banque centrale de Chine a lancé la dernière série d'essais pilotes au mois de février 2021. Le déploiement national est prévu avant la tenue des Jeux olympiques d'hiver de 2022, qui débuteront le 4 février 2022.

Pékin a également l'intention de faire de la DCEP une monnaie d'usage internationale et " indépendante du système financier mondiale ", selon les Autorités chinoises. En effet, le 1er avril, l'organe central chinois a réalisé la première transaction transfrontalière avec la collaboration de l'Autorité Monétaire de Hong Kong, le 1er avril 2021.

Myriam Ben Yahia

Publié le 07/04/2021 15:37:15

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.