bourse tunis

La BTE augmente de 22% son PNB à fin septembre à 37 millions de dinars

ISIN : TN0001300557 - Ticker : BTE
La bourse de Tunis ouvre dans 17h19min

L'activité de la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE) a été marquée au cours des neuf premiers mois de 2019 par une augmentation de 16,4% des produits d'exploitation bancaire par rapport à la même période de 2018 à 78 millions de dinars du fait de la hausse des intérêts de 19,9% et des commissions de 22%.

Parallèlement, les charges d'exploitation bancaire ont augmenté de 11,7% au cours de la même période. Le Produit net bancaire a ainsi enregistré à fin septembre 2019 une augmentation de 22,2% (+6,6 millions de dinars) par rapport aux neuf premiers mois de 2018 pour s'établir à 36,8 millions de dinars.

Le portefeuille-titres a enregistré une baisse de 114,3 millions de dinars (‐52,5%) résultant d'une variation cumulée du portefeuille-titres commercial à la baisse de 129,2 millions de dinars et d'une évolution du portefeuille-titres d'investissement de 14,8 millions de dinars sachant que la BTE a opté pour une nouvelle orientation stratégique par rapport au traitement des BTA et des fonds gérés qui étaient classés parmi les titres de placement.

L'encours des crédits a enregistré au cours des neuf premiers mois de 2019 un retrait de 1,2% (‐8,4 millions de dinars) résultant de la baisse des crédits CT aux entreprises de 29,4 millions de dinars (‐15,6%). Toutes les autres formes de crédit ont connu une amélioration plus particulièrement les CMLT aux particuliers qui ont connu une hausse de 13,7 millions de dinars (+4,9%).  

Les dépôts de la clientèle ont enregistré, de leur côté, à fin septembre 2019 un accroissement de 3,5% (21,66 millions de dinars) par rapport à la même période de 2018 résultant essentiellement de celui des dépôts à terme (+18,1%). Les dépôts à vue ont connu, en revanche, une diminution 24,4 millions de dinars soit ‐10,2%.

Télécharger les indicateurs d'activité arrêtés au 30 septembre 2019

Publié le 24/10/2019 14:05:15

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.