ilboursa arabic version ilboursa

La Banque Centrale de Tunisie dégage un bénéfice net de 450 millions de dinars en 2021

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ferme dans 1h49min

La Banque Centrale de Tunisie vient de publier ses états financiers relatifs à l'exercice clos le 31 décembre 2021. Ces états font ressortir un bénéfice net de 451,2 millions de dinars, contre 621,7 millions en 2020, soit un repli de 27%.

Cette baisse résulte de la régression du total des revenus de la banque en passant de 961,7 millions de dinars, à 839,5 millions entre décembre, soit une diminution de l'ordre de 13%.

Les produits nets des opérations d'intervention sur le marché monétaire, demeurant la principale source de revenu pour la Banque avec une part prépondérante de 81,1% du total des produits, se sont établis à 681,1 millions de dinars, contre 797,3 millions un an auparavant, soit une baisse de 14,6%.

Cette régression est due principalement à la forte baisse des intérêts sur achats sur appels d'offres, qui ont reculé de 25% en passant de 361,7 à 271,1 millions de dinars d'une fin d'année à l'autre, parallèlement à la chute des intérêts sur opérations de refinancement à six mois qui, à leur tour, ont baissé de 97,2 millions de dinars à la suite de l'arrivée à terme du programme de refinancement à 6 mois n'ayant pas été renouvelé en 2021.

Par ailleurs, la Banque Centrale de Tunisie a également procédé à des achats fermes de bons du Trésor dans le cadre de l'open market qui ont généré un produit de l'ordre de 265,5 millions de dinars, contre 235,5 millions un an auparavant, soit une augmentation de 30 millions.

Les intérêts sur les opérations de refinancement à un mois se sont inscrits en une hausse notable de 44,9 millions de dinars en passant de 11 millions à fin décembre 2020 à 55,9 millions un an plus tard, traduisant le recours de plus en plus des banques à cette forme de refinancement instaurée par la Banque Centrale depuis Mai 2020, pour soutenir les banques et les établissements financiers à faire face aux retombées de la crise sanitaire Covid 19.

De leur côté, les produits dégagés sur les facilités de prêt à 24h ainsi que les produits sur les interventions ponctuelles se sont hissés de 7,9 et de 5 millions de dinars respectivement, en passant de 36,6 à 44,5 millions de dinars et de 0,4 à 5,4 millions de dinars d'une fin d'année à l'autre. Les produits au titre des reports sur les opérations de swaps de change ont connu également une hausse de 13 millions de dinars, pour s'établir à 30 millions à l'issue de l'année 2021 contre 17 millions un an plus tôt.

Les charges de personnel se sont élevées à 125,6 millions de dinars à fin décembre 2021 contre 98,9 millions à fin décembre 2020, soit une hausse de 26,7 millions due notamment aux augmentations salariales décidées au cours de l'année 2021, générant, également, la constatation d'une dotation supplémentaire aux provisions pour indemnités de départ à la retraite de 10,8 millions de dinars.

Répartition des bénéfices

La répartition du résultat de l'exercice 2021 est comme suit (montants en dinars) :

  • Réserve spéciale : 85,5 millions de dinars
  • Réserve pour fonds social : 5 millions de dinars
  • Part revenant à l'Etat : 360,7 millions de dinars

Le montant de la réserve spéciale, qui a été doté à la réserve spéciale afin de renforcer les fonds propres de la Banque, se décompose comme suit :

- 10,5 millions de dinars pour financer le budget d'investissement, comme approuvé par le Conseil d'administration de la Banque lors de sa réunion tenue le 30 décembre 2021,

- 75 millions de dinars dans le cadre de la constitution progressive de réserves permettant de faire face aux impacts liés à la migration prévue vers les normes IFRS.

Omar El Oudi

Publié le 29/04/22 09:18

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nHZF_3KO4_9mWV8QlTe4E_lB3DujZYigWqBolXocJz0 False