bourse tunis

L'inflation à 6% à fin décembre

Selon les dernières statistiques publiées par l'Institut national de la Statistique, l'inflation a augmenté de 0,2 points, à 6% entre décembre 2012 et 2013, après une stabilité qui s'est poursuivie pendant 3 mois consécutifs à 5,8%.

En ce qui concerne les produits libres, le taux de glissement annuel a atteint 7,5%, contre 2,6% pour les produits subventionnés. Pour les produits alimentaires libres, le glissement annuel s'élève à 10%, alors que celui des produits alimentaires subventionnés se situe au niveau de 0,3%.

Pour ce qui est du taux d'inflation de 6%, il résulte de la progression des prix du groupe "alimentation et boissons", en glissement annuel, à 8,4% par rapport à décembre 2012, due, essentiellement, à la hausse des prix des huiles alimentaires (21,8%), des viandes (12%), des légumes (11,5%), des fruits et fruits secs (11%), des épices (7,3%), des boissons gazeuses et non gazeuses (4,5%) et des boissons alcoolisées (13,1%).

Les autres groupes ont enregistré, aussi, en glissement annuel, des hausses remarquables, en comparaison avec le mois de décembre 2012.

Le groupe "vêtements et chaussures" a cru de 7,4% en raison de l'accroissement des prix des chaussures (7,2%), des vêtements (7,6%) et des tissus (4,6%).

S'agissant du groupe "logement et énergie domestique", il a affiché, également, une progression de 4,8%, expliquée par le renchérissement des prix de l'électricité, de gaz et du carburant (4,7%), du loyer (5,2%) et de l'entretien des logements (4,6%).

Sont, également, en augmentation, les prix du groupe "meubles, équipements et services domestiques" (5,8%), en raison de la hausse des prix des équipements ménagers (9,5%), des rideaux et de linge de maison (7,2%), des ustensiles de cuisine (5,8%), et des équipements électroménagers (4,6%).

Même constat pour le groupe "santé" qui a affiché un accroissement de 2,4%, en raison de la hausse des prix des services médicaux (4,8%), et le groupe "divertissement et culture" qui a cru de 3,1%, en raison du renchérissement des prix des services de loisirs et de culture (5,1%) et des équipements audiovisuels et informatiques (2,4%). Toujours en glissement annuel, le groupe de "transport" a enregistré une hausse de 5,2%, en raison de l'augmentation des prix des hydrocarbures (5,5%), des voitures (4,2%) et des services du transport public et privé (5,6%).

L'INS a fait état, aussi, de l'accroissement du groupe "éducation" de 2,3%, du à l'augmentation des prix des fournitures scolaires (6,1%) et des frais de l'enseignement privé (1,6%).

Egalement, les deux groupes "restauration et hôtellerie" et "produits et services divers" ont enregistré une hausse, respectivement, de 6,1% et de 5,3%.

A noter, que le taux d'inflation serait de 4,7%, en décembre, si l'on excepte les groupes "énergie" et l'alimentation, a précisé l'INS.

Pour ce qui est du glissement mensuel, l'indice des prix à la consommation familiale (IPC) a augmenté de 0,7% entre novembre et décembre 2013. Cette hausse est expliquée par l'augmentation de l'indice des groupes "alimentation et boissons" (1,2%), "vêtements et chaussures" (1,1%), "restauration et hôtellerie" (0,5%)…

Selon l'INS, l'inflation avait été de 5,9%, en 2012.

Publié le 06/01/2014 09:59:29

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.