ilboursa arabic version ilboursa

L'Égypte et les Émirats Arabes Unis réaliseront le plus grand parc éolien d'Afrique

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 6h17min

Masdar, une entreprise d'État sise à Abu Dhabi, a récemment conclu un accord foncier révolutionnaire en Égypte pour la construction du plus gigantesque parc éolien d'Afrique.

Ce projet monumental, d'une capacité de 10 gigawatts (GW), se distingue non seulement par son envergure parmi les parcs éoliens mondiaux, mais également par son allure imposante sur le continent africain. La valeur colossale de ce projet dépasse les 10 milliards de dollars.

Ce projet de grande envergure dans le domaine de l'énergie éolienne aura un impact considérable sur la production d'énergie propre, avec une capacité annuelle impressionnante de 47.790 gigawattheures (GWh).

De plus, il contribuera à réduire d'environ 9 % les émissions annuelles de carbone de l'Égypte, soit l'équivalent de l'évitement de 23,8 millions de tonnes de dioxyde de carbone chaque année.

Ainsi, l'Égypte pourra atteindre son objectif stratégique consistant à produire 42 % de son énergie à partir de sources renouvelables d'ici 2030. Cette transition énergétique majeure permettra également à ce pays d'Afrique du Nord d'économiser environ 5 milliards de dollars par an en coûts de gaz naturel.

La signature de l'accord historique lors de la COP27

La signature de cet accord historique s'est tenue lors de la COP27, en préparation du sommet des Nations Unies sur le climat. Masdar, en collaboration avec Infinity Power, un acteur majeur du développement des énergies renouvelables en Afrique, et Hassan Allam Utilities, une plateforme d'investissement spécialisée dans les infrastructures durables, a scellé cet accord avec l'Autorité égyptienne des énergies nouvelles et renouvelables.

La cérémonie de signature, en présence de prestigieuses personnalités gouvernementales, dont le Premier ministre égyptien Moustafa Madbouly, Sultan Al Jaber, ministre de l'Industrie et des technologies des Émirats arabes unis, ainsi que Mohamed Shaker El Markabi, ministre égyptien de l'électricité et des énergies renouvelables, s'est tenue au Caire.

Mariem Ben Yahia

Publié le 09/06/23 11:04

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

J09hfRbAkX0HIMB5AosRWT0mLCLb31ig6ut1FmP84RI False