ilboursa arabic version ilboursa

Enda Tamweel : Vers un modèle innovant et écoresponsable

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 13h47min

Face à un environnement sans cesse en mutation, Enda, la première institution de microfinance en Tunisie, se transforme et s'aligne aux nouvelles technologies afin de faire face à l'accélération des défis économiques, sociaux et environnementaux et perpétuer une inclusion financière, économique et sociale au service de ses clients.

 

Depuis sa création en 1990 et la mise en œuvre du micro-crédit en 1995, Enda a pu répondre aux besoins des franges exclues du système financier classique, notamment les femmes, les jeunes et les agriculteurs. L'institution mise sur l'auto-entrepreneuriat et encourage à l'éveil de l'esprit entrepreneurial à travers de nombreux dispositifs financiers et non financiers afin de faire de l'inclusion financière le point de départ d'une vie meilleure. 

En plus de trois décennies, Enda a servi plus de 1,2 million de personnes et attribué plus de 4,8 millions de crédits. Il y a autant de parcours de vie derrière ces chiffres, autant de femmes et d'hommes qui, grâce au micro-crédit, ont réussi à intégrer le tissu économique et social.

Aujourd'hui, les changements climatiques et les difficultés économiques à l'échelle nationale et internationale ont accentué les inégalités et fragilisé davantage les populations les plus démunies.  Face à ce contexte, l'Institution se veut un partenaire solide et omniprésent pour accompagner les tranches exclues de la société vers une vie plus équitable.

De solides performances 

Au cours de l'année 2023 et en dépit d'une conjoncture économique difficile, l'institution a accordé en moyenne 1.800 prêts par jour et financé 470.000 clients. Ces réalisations ont pu se faire grâce à son vaste réseau structuré autour de 109 agences couvrant à ce jour l'ensemble des gouvernorats. 

En 2023, en partenariat avec Enda inter-arabe, Enda Tamweel a renforcé ses dispositifs de financement et d'accompagnement et a développé de nouveaux programmes d'aide aux micro- et petites entreprises.

 

En plus de trois décennies, Enda a servi plus de 1,2 million de personnes et attribué plus de 4,8 millions de crédits. 

 

Pour encourager l'investissement et donner aux petits artisans l'opportunité d'explorer de nouveaux marchés, l'institution s'est également tournée vers l'appui à la commercialisation par l'organisation de foires et le développement de plateformes de vente en ligne et de réseautage.  Parallèlement, afin d'accompagner la transition énergétique et écologique, l'institution a continué à réduire son empreinte carbone et à soutenir les métiers verts.

ENDA a consolidé ses engagements sociétaux en poursuivant le déploiement de son programme de réhabilitation des écoles dans les régions défavorisées pour améliorer la qualité de l'éducation et pallier les inégalités.

L'institution s'est également vue attribuer la note ''BBB'' par l'agence de notation internationale Fitch Ratings, qui la hisse dans le club très fermé des établissements financiers les mieux notés et réaffirme sa résilience, qui demeure une orientation centrale pour l'institution. Ainsi, pour accroître sa portée, Enda accélère sa dynamique de transformation et engage de nombreux changements pour répondre aux grands défis économiques et financiers. 

Enda dessine les contours d'un nouveau modèle

Les années 2023 et 2024 ont été et seront des années de transition pour Enda. Les transformations que l'institution compte opérer vont redéfinir les services fournis aux populations exclues du système financier classique. En s'appuyant sur une offre plus élargie, l'institution compte instaurer un écosystème global incluant tous les paramètres et reposant sur un modèle de groupe intégré et diversifié.

" À travers la synergie entre nos différentes entités et la complémentarité des services que nous fournissons allant à la fois de l'offre financière à l'offre d'accompagnement et en passant par le paiement mobile, nous allons bâtir un écosystème global qui va toucher à la fois l'inclusion financière, économique et sociale. Ainsi, nous allons poursuivre le déploiement d'un modèle centré sur le client et qui va s'élargir de l'individu au ménage ", affirme Mohamed Zmandar, Directeur Général d'Enda Tamweel. 

Pour ce faire, et en s'appuyant sur les synergies entre les différentes entités du groupe, l'institution va diversifier son offre de produits et ses services financiers et non financiers à travers son étroite collaboration avec Enda Inter-arabe, principal partenaire et fondateur d'Enda Tamweel ainsi  que la nouvelle entité au sein du groupe Enda tao. Les clients pourront de ce fait disposer d'une expérience multicanale unique et complète à travers l'accès à tous les services du groupe raffermir la proximité, et améliorer la qualité de service. 

 

D'ici 2030, Enda vise à atteindre un million de clients actifs, les plus vulnérables en priorité.

 

" Nos agences proposeront tous les services du groupe. Ainsi, nous opérerons une revue complète de tous nos produits en nous adaptant davantage aux besoins de nos clients et à l'évolution du marché. Aujourd'hui, les bénéficiaires sont en quête d'une expérience personnalisée qui répond à la fois à leurs attentes mais aussi à celles de leurs familles. C'est en ça que nous comptons nous distinguer en mettant à la disposition de notre communauté tout ce à quoi elle aspire. C'est à cela que correspond notre vision d'une inclusion financière, économique et sociale et un modèle de société juste, résilient et écoresponsable ", ajoute Mohamed Zmandar

" La transition énergétique et écologique sera parmi nos orientations phares. Nous ne concevons notre développement qu'à l'aune de notre responsabilité sociale et sociétale. L'inclusivité et le développement durable resteront nos leitmotiv. Nous continuerons à pratiquer une tarification responsable pour encourager davantage l'investissement et contribuer à la création d'emplois ", souligne également Mohamed Zmandar. 

D'ici 2030, Enda vise à atteindre un million de clients actifs. Les plus vulnérables en priorité, à savoir les femmes, les jeunes et la population rurale. Nul ne peut aujourd'hui se soustraire à cette nécessité et l'évolution de la législation en place reste indispensable pour améliorer encore l'inclusion. 

De notre part, nous poursuivrons nos engagements et nous allons accroitre nos investissements. Nous élargirons davantage notre couverture de marché, renforcerons nos capacités institutionnelles et parachèverons notre transformation pour toucher toutes les couches de la société ", insiste Mohamed Zmandar. 

D'importants challenges demeurent. Les enjeux économiques, sociaux, environnementaux mais aussi ceux liés à la transformation digitale imposent de montrer encore plus de résilience et d'innovation. C'est en tenant compte de ce nouvel environnement que la stratégie d'ENDA a été élaborée.

Omar El Oudi

Publié le 18/04/24 11:19

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

KpXTOONgGtQyXsk7vwTjkwRieE4_Pb0COg2dFmmu8NA False