ilboursa arabic version ilboursa

El Wifack Leasing obtient le visa du CMF pour porter son capital à 150 millions de dinars

ISIN : TN0007200017 - Ticker : WIFAK
La bourse de Tunis Ouvre dans 30h11min

Dans le cadre de la mise en œuvre de la modification de son objet social et de sa conversion en une banque universelle islamique, la société El Wifack Leasing vient d'obtenir le visa du Conseil du marché financier (CMF)  pour augmenter son capital social d'un montant de 130 millions de dinars pour le porter de 20 à 150 millions de dinars et ce, en trois opérations simultanées comme suit :

1ère opération : Augmentation par incorporation de réserves pour un montant total de 10 millions de dinars, pour porter le capital de 20 MDT à 30 MDT et ce, par l'émission de 2 millions d'actions nouvelles de nominal 5 dinars chacune à attribuer gratuitement aux anciens actionnaires et aux cessionnaires de droits d'attribution en Bourse.

2ème opération : Augmentation en numéraire pour un montant de 60 millions de dinars à libérer intégralement à la souscription, pour porter le capital de 30 MDT à 90 MDT et ce, par l'émission au pair (5 dinars) et sans prime d'émission, de 12 millions d'actions nouvelles de nominal 5 dinars. Ladite augmentation de capital profite aux propriétaires des 4 millions d'actions anciennes ainsi qu'aux cessionnaires des droits de souscription en bourse, tant à titre irréductible qu'à titre réductible.

3ème opération : Augmentation en numéraire avec suppression du droit préférentiel de souscription des anciens actionnaires propriétaires des 4 millions d'actions anciennes, pour un montant de 60 millions de dinars, pour porter le capital de 90 MDT à 150 MDT et ce, par l'émission au pair (5 dinars) et sans prime d'émission, de 12 millions d'actions nouvelles de nominal 5 dinars chacune à réserver à deux nouveaux partenaires stratégiques.

A cet effet, la société EL Wifack Leasing a réussi à avoir l'accord des deux investisseurs stratégiques pour la signature d'un pacte d'actionnaires avec deux actionnaires de référence. Le pacte en question prévoit notamment l'engagement des deux investisseurs stratégiques à souscrire à la partie de l'augmentation de capital qui leur a été réservée, avec l'engagement réciproque des deux actionnaires de référence de participer à l'augmentation de capital en numéraire en exerçant leur droit préférentiel de souscription, et de maintenir, après ladite augmentation et pendant toute la période de validité du pacte, leur participation inchangée sauf dérogation expressément prévue dans ledit pacte.

(Télécharger les détails sur les pactes conclus entre les actionnaires)

Publié le 06/10/15 11:37

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

qbVzjNnXV9oSnHhN31lY6g1JE5Ihbb_Jb6o7iMYQCG4 False