arabic version ilboursa
bourse tunis

Apple récupère en 2021 son titre de marque la plus valorisée au monde

Apple reprend sa place de marque la plus valorisée en 2021 selon le dernier classement du cabinet Brand Finance qui répertorie les 500 marques les plus valorisées au monde. La mise en ordre est dominée par Apple, qui reprend la tête du classement ainsi que par Amazon, Google et Microsoft.

Pour la première fois depuis 2016, Apple est redevenue la marque la plus puissante au monde à travers une valorisation estimée à 263,4 milliards de dollars. Le géant de la Tech est suivi par le mastodonte de la distribution Amazon dont la valeur atteindrait 254,2 milliards de dollars. Google trouve également sa place sur le podium en se positionnant troisième avec une valorisation aux alentours de 191,2 milliards de dollars. Microsoft est quatrième avec une valorisation de 140,4 milliards de dollars.

L'Asie arrive à s'imposer dans le classement des cinq marques les plus puissantes au monde avec le groupe Samsung, dont la valeur s'élèverait à 102,6 milliards de dollars.

Les entreprises de la région Moyen-Orient sont également présentes dans le classement de Brand Finance. En effet, la compagnie nationale saoudienne, Saudi Aramco, occupe la 33e position en affichant une valorisation de 37,15 milliards de dollars. Le géant pétrolier a enregistré un recul de neuf places.

La deuxième entreprise la plus éminente de la région est également saoudienne. Il s'agit de l'entreprise des télécommunications STC qui se classe 189e. Les Émirats Arabes Unis (EAU) se retrouvent aussi dans la nomenclature générale à travers l'opérateur des télécommunications Etisalat (208e). La Qatar National Bank est au 321e rang, suivie de la compagnie aérienne émiratie, Emirates (421e), et le groupe saoudien SABIC, spécialisé dans les industries chimiques.

Le rapport souligne que l'Afrique n'est toujours pas représentée puisque même le géant des télécommunications sud-africain, MTN, n'a pas réussi à intégrer le classement. La publication indique également que l'absence de marques locales fortes sur le continent profite aux grandes marques mondiales qui dominent le marché africain.

Myriam Ben Yahia

Publié le 27/01/2021 08:31:40

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.