se connecter recherche

Ahmed Rjiba confirme la bonne santé de la Banque de l'Habitat

ISIN : TN0001900604 - Ticker : BH
La bourse de Tunis ouvre dans 10h23min

La Banque de l’Habitat (BH) a tenu jeudi 10 mai 2018 une communication financière animée par son Directeur Général, Monsieur Ahmed RJIBA, et portant sur l’état d’avancement du plan de restructuration de la banque, ses réalisations en 2017 ainsi que ses perspectives sur la période 2018-2021.

Le Directeur Général a, de prime abord, exposé l’avancement du plan de restructuration de la banque entamé en 2014 et qui a donné lieu à un ensemble de projets touchant la gouvernance, la solidité financière, l’organisation, les procédures et le contrôle interne, le développement commercial, le système d’information, la maitrise du risque ainsi que le capital humain.

Les premières grandes actions entreprises ont touché l’amélioration de la gouvernance notamment par la séparation entre la fonction de président du conseil et celle du directeur général, et la recapitalisation réalisée en 2015 portant le capital de 90 MD à 170 MD, puis de 170 MD à 238 MD en 2017  ainsi que l’émission d’emprunts subordonnés entre 2015 et 2018 totalisant 270 MD.

Les autres volets du programme qui se poursuivront en 2018, concernent l'assainissement du bilan, la gestion des crédits et la maîtrise des risques et ce, à travers la construction de deux modèles de notation des entreprises, une politique de recouvrement axée principalement sur un système préventif, et la poursuite du processus d’assainissement du portefeuille des créances.

S'agissant du développement commercial, communication et Synergie du groupe BH, le management de la banque a indiqué la réalisation d’une segmentation de la clientèle et d’une enquête de satisfaction clients à l’adresse des particuliers et des professionnels, ainsi que le choix d’un cabinet afin de mettre en place un processus de dynamisation du réseau et de pilotage des ventes à travers des challenges, des formations techniques de vente et des formations sur les produits.

Le volet Ressources Humaines et Culture d’Entreprise a porté sur l'élaboration d’un référentiel de compétences et la réalisation d’un bilan de compétences, la réalisation d’une première vague de départs volontaires et de recrutements ciblés selon les besoins métiers, ainsi que le déploiement de la culture d’entreprise dans la banque.

Au final, la banque a mis en place une solution de Business Intelligence pour le suivi de l’activité des agences, une nouvelle solution de bancaire étranger, ainsi que l'adoption d’une méthodologie de management des projets. En parallèle, la BH a élaboré une charte d’audit Interne et lancé un projet de mise en place d’un dispositif de gestion des risques opérationnels. Ce projet permettra d’aboutir à une cartographie des risques opérationnels de la banque et à une optimisation de la matrice points de risque/points de contrôle.

Réalisations de 2017

Passant aux réalisations de la banque en 2017, M. RJIBA a souligné que la Banque a poursuivi le développement de son activité et que ses réalisations sont en ligne avec les prévisions du business plan et ce, en dépit de la persistance d’une conjoncture économique en berne.

La BH a enregistré une mobilisation additionnelle des dépôts de la clientèle de 747 MD (+14,4%) à 5.942 MD alimentée à hauteur de 68% par les dépôts à vue. Ceux-ci représentent 37,2% du total des ressources clientèles, soit une amélioration de 4,5 points de pourcentage par rapport à 2016.

La Banque a également renforcé ses concours à l’économie par un flux additionnel de 1.464 MD (+23,3%) pour s'établir à 7.736 MD. Les crédits à la clientèle sont répartis à hauteur de 31% pour les particuliers dont 57% destinés pour le financement de l’habitat.

Les engagements de la Banque envers les entreprises se sont caractérisés par la diversification et la sélectivité sur les secteurs à risque dont la promotion immobilière avec une part qui ne dépasse pas 13% et le secteur touristique avec une faible part de 3%.

L’amélioration du Produit Net Bancaire à un rythme plus élevé que les frais généraux a permis de réaliser un Résultat Brut d’Exploitation de 244,1 MD, en progression de 26,8%. Le développement de l’activité conjugué à la maîtrise du Risque se sont traduits par l’amélioration du Résultat Net affichant un TRO de 114,6%. La BH a distribué 24,7% du résultat contre 11% en 2016.

Positionnement sectoriel

En 2017, la BH a réalisé la 2ème performance en termes de mobilisation additionnelle des ressources clientèles et occupe la 4ème place en termes d’encours avec une part de marché de 10,5%, en progression de 0,4%.

Occupant toujours le 3ème rang en termes de crédits, la BH a gagné près d’un point de pourcentage de part de marché atteignant 12,91% en 2017.

Par ailleurs, la BH occupe la 3ème place en termes de PNB avec une part de marché de 10,5% en 2017 contre 9,9% en 2016 et elle se positionne à la 3ème place en termes de RBE avec une part de marché de 11,62% en 2017 contre 11,08% en 2016.

Perspectives 2018-2021

S’appuyant sur une stratégie commerciale agressive et le développement du réseau pour une proximité accrue et une couverture territoriale, la banque vise un Taux de Croissance Annuel Moyen (TCAM) des dépôts de la clientèle de 9,8% sur la période 2017-2021.

Le management prévoit aussi un TCAM des crédits de 9,8% durant les quatre prochaines années et de 11,4% pour le PNB et de 12,9% pour le RBE. Quant au Résultat Net, il devrait réaliser un TCAM de 13,2% sur la dite période.

S'agissant des ratios réglementaires, la BH envisage d'afficher en 2018 un ratio de couverture des créances classées de 80,1%, un ratio de solvabilité de 7,25% et un ratio de solvabilité globale de 10,35%.

O.E.O

Publié le 14/05/18 20:17

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.