bourse tunis

2019, l'année de la diversification pour le Groupe MPBS

ISIN : TN0007620016 - Ticker : MPBS
La bourse de Tunis ouvre dans 13h15min

Malgré un contexte économique et politique difficile tant à l'échelle nationale, que régionale et internationale, le Groupe MPBS a réalisé en 2018 un résultat net consolidé de 3,5 millions de dinars, en hausse de 25% par rapport à l'année précédente. L'année en cours devrait constituer pour le Groupe une année de diversification consacrée au renforcement de sa rentabilité.

Tenue sous la présidence de M. Sofiène Sellami, PDG de MPBS, le 15 juin 2019 à l'IACE section Sfax, l'Assemblée Générale Ordinaire de la société a approuvé les comptes individuels et consolidés du Groupe pour l'exercice 2018. Dans son allocution d'ouverture, le Président du Groupe a adressé ses remerciements à toutes les équipes de MPBS et de ses trois filiales, Habitat, Spectra et Energika.

"C'était grâce à leur engagement irrévocable, leur dévouement et leur sens du devoir que le Groupe, qui a impulsé une politique de Ressources Humaines à la hauteur de ses ambitions, occupe aujourd'hui une position réconfortée sur le marché ; faisant face d'une manière rationnelle et courageuse aux difficultés d'ordre conjoncturel", a déclaré Mr Sellami.

En effet, a-t-il ajouté, l'année 2018 a été particulièrement difficile à cause de la forte dépréciation du dinar face à l'euro et au dollar et de la hausse du TMM. "Malgré ces entraves conjoncturelles, la vigilance et la bonne gouvernance de l'équipe dirigeante du groupe et l'ensemble des collaborateurs dans toutes les fonctions, lui ont permis d'améliorer ses indicateurs-clés par rapport à l'année précédente".

Résultats 2018

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe en 2018 s'élève à 69 millions de dinars, en hausse de 20% par rapport aux réalisations de l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires à l'export a progressé de 34% en 2018, passant de 7,2 à 9,7 millions de dinars représentant ainsi près de 18% du chiffre d'affaires de la société.

Le résultat net consolidé du groupe pour l'année 2018 a atteint les 3,5 millions de dinars, contre 2,8 millions en 2017, soit une croissance de 25%, tandis que le résultat net individuel de la société MPBS s'élève à 3,1 millions de dinars, contre 2,4 millions en 2017, soit une croissance de 25%.

Par ailleurs, dans un contexte boursier plus ou moins stable, l'action MPBS s'est bien comportée en enregistrant une progression de l'ordre de 56%, durant la période allant de janvier 2019 à juin 2019, outre l'attribution d'une action gratuite pour l'année 2018.

L'Assemblée a ainsi approuvé la distribution d'un dividende de 0,200 dinar par action à distribuer à partir du 10 juillet 2019. Ces dividendes seront prélevés sur la rubrique "prime d'émission" et seront ainsi hors champ d'application de la retenue à la source.

Perspectives de 2019

Avec des indicateurs prometteurs des cinq premiers mois de l'année en cours, le groupe MPBS ne peut qu'émettre des souhaits pour que la dégradation conjoncturelle économique et politique du pays soit stoppée. "Nous souhaitons une meilleure année 2019 pour notre pays, notamment sur le plan économique avec une stabilité de notre monnaie et du taux du marché monétaire, une stabilité sociale et politique et une meilleure sécurité, pour que nos entreprises puissent se recentrer sur leurs stratégies de développement, d'expansion commerciale et d'amélioration de leur compétitivité", a estimé M. Sellami.

En ce qui concerne le groupe MPBS, son PDG a déclaré que "nous poursuivrons en 2019 nos investissements et renforcerons nos capacités à tirer pleinement partie des opportunités qui s'ouvriront sur les marchés extérieurs. L'objectif étant de booster nos exportations, d'atténuer l'impact pénalisant de la dépréciation du dinar et de renforcer notre position sur le marché local".

Prévisions 2019-2020

La société MPBS table sur un chiffre d'affaires prévisionnel de 63 millions de dinars en 2019 et de 70,5 millions en 2020 avec une part des ventes à l'export en hausse de 19% du chiffre d'affaire global en 2019 et de 20,4% en 2020.

Les résultats nets escomptés pour les années 2019 et 2020 seront de 3,8 millions de dinars et 4,7 millions respectivement.

Quant aux investissements de la société mère, MPBS, prévus pour 2019 et 2020 s'élèvent à 6,3 millions de dinars. Ce Plan d'investissement portera, principalement, sur :

  • La construction et l'agencement de la 2ème tranche de l'Unité de production implantée à la zone industrielle de Thyna dans les banlieues sud de Sfax ;
  • L'acquisition d'une nouvelle ligne de production ;
  • Et une participation au capital d'une SMVDA.

Une politique d'adaptation continue

En 2018, la société mère a clôturé son 5ème Plan de Mise à Niveau dont la réalisation a démarré en 2016 ce qui lui a permis d'améliorer ses indicateurs de performance. Cependant, la société est confrontée à de nombreux enjeux de taille, entre autres, la dépréciation du dinar vis-à-vis de l'euro et du dinar, qui pénalise les industries condamnées à importer des produits semi-finis, l'augmentation du coût du financement due au renchérissement du coût du crédit, la rétraction du pouvoir d'achat et la concurrence de plus en plus rude des produits importés.

Afin d'assurer la pérennité du groupe et sa performance globale, technique, humaine et financière, l'équipe dirigeante a visualisé les quatre perspectives suivantes : consolidation de la position de la maison mère sur le marché local face à la concurrence, développement de l'activité Export, promotion de l'innovation en développant de nouveaux produits pour diversifier davantage son portefeuille produits, et engagement d'une politique de développement horizontal à travers la diversification du portefeuille d'activités du groupe.

A cet effet le Président a annoncé que le groupe a remporté l'Appel d'offres portant sur la concession de l'exploitation du Domaine dénommé Baten El Ghzel, au Gouvernorat de Sidi Bouzid. "Nous envisageons de créer une SMVDA dans le but de développer des plantations en mode d'irrigation notamment l'olivier et un élevage ovin intensif" a-t-il précisé.

Le rôle des compétences qui seront recrutées (ingénieur agronome, vétérinaire …) serait de faire évoluer, progressivement, le projet vers des niches prometteuses tant pour le marché local qu'à l'export. "Cette diversification du champ d'activités de notre groupe n'est pas dictée uniquement par un argument fiscal. C'est une décision stratégique qui vise à améliorer la rentabilité du groupe et son cash-flow".

Augmentation de capital

L'AGO a été suivie d'une Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires au cours de laquelle le Conseil d'administration leur a proposé de procéder à une augmentation du capital par incorporation de la réserve spéciale de réinvestissement exonérée figurant au bilan arrêté au 31 décembre 2018 pour un montant de 1 million de dinars par l'incorporation d'une partie des résultats reportés prélevés sur ceux des exercices 2014-2015-2016-2017 et 2018, pour un montant de 420.650 dinars.

Cette augmentation s'effectuera par la création de 710.325 actions nouvelles qui seront gratuitement attribuées aux actionnaires à concurrence d'une action nouvelle pour dix actions anciennes. La jouissance des actions nouvelles gratuites est fixée à partir du 01 janvier 2019.

Le capital de MPBS sera ainsi porté de 14.206.500 dinars à 15.627.150 dinars, divisé en 7.813.575 actions nominatives de 2 dinars chacune, délibérées intégralement.

Publié le 20/06/2019 11:04:09

1 COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE
Nouili


20/08/19 11:01
belle affaire bien gérée par de sages dirigeants.
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.