bourse tunis

PNB, dépôts de la clientèle, encours des crédits… la BIAT bat tous les


Voir tous les sujets

Posté le 25/01/2019 11:55:58
on s'enfou des délits c pas notre sujet !!! ce qu'il faut retenir c'est que la Banque compte d’après certaines sources faire une augmentation de capital le plus probable par incorporation de réserve....imaginez l'opportunité le gain si la parité est très intéressante
Répondre
Posté le 25/01/2019 09:39:48
A l'image du pays
Répondre
Posté le 25/01/2019 09:15:35
On parle de, on dit que....Un marché qui ne fonctionne qu'avec les délits d'initiés et les manipulations.


Répondre
Posté le 24/01/2019 09:17:26
on parle d'une augmentation de capital fort intéressante
Répondre
Posté le 23/01/2019 14:56:07
QUELLE RUMEUR ?????

Répondre
Posté le 23/01/2019 14:47:06
très bientôt inchallah avec la rumeur qui court le cours atteindra aussi des records

Répondre
Posté le 23/01/2019 10:09:12
Vivement la hausse du cours...!
Répondre
Posté le 23/01/2019 10:09:12

La BIAT confirme sa position de première banque en Tunisie. Le leader du secteur bancaire tunisien bat des records en 2018 et place la barre très haut.

http://kapitalis.com/tunisie/wp-content/uploads/2018/03/Biat-Sfax-Ibis.jpg" alt="" width="626" height="380" />

L’année 2018 a été un exercice très réussi pour la BIAT au terme duquel la première banque privée en Tunisie a réalisé un PNB record de 828,1 millions de dinars, le plus élevé du secteur, en hausse de 18% par rapport à celui enregistré en 2017.

Cette croissance est due à la hausse de 27,2% de la marge en intérêts à 456,3 millions de dinars, de 10,4% de la marge sur commissions à 183,2 millions, et de 6,8% des autres revenus à 188,7 millions de dinars.

Les charges d’exploitation bancaires affichent, quant à elles, une progression de 61,3% pour s’établir à fin décembre dernier à 437 millions de dinars contre 270,9 millions une année auparavant. Les charges opératoires ont également progressé de 17% pour atteindre 389,2 millions de dinars en 2018.

L’encours de dépôts a atteint au terme de l’année écoulée un record de 11,5 milliards de dinars, enregistrant un accroissement de 8,8% tiré notamment par les dépôts d’épargne (+10,5%). La BIAT affiche ainsi l’encours de dépôts le plus élevé du secteur bancaire tunisien.

Quant à l’encours de crédits nets, il a également atteint un record de 10,7 milliards de dinars à fin décembre dernier, en hausse de 13,8% par rapport à 2017, soit l’encours le plus élevé de tout le secteur.

Télécharger les indicateurs d’activité arrêtés au 31 décembre 2018

Omar El Oudi


Répondre

Retour au forum BIAT