bourse tunis

Re:Poulina Group Holding table sur un résultat net de 141 millions de


Voir tous les sujets

Posté le 04/05/2016 12:57:15
Pour vous informer, Poulina ne dispose pas d'usine de céramique en Algérie ni d'usine de margarine au Sénégal (cette dernière est en cours de construction).
Pour le reste, tu devrais suivre les indicateurs des marchés national et international pour justifier la non-atteinte des objectifs:
crise dans le domaine d'aviculuture (Poulina est tjr leader)
chute du prix de MI en particulier l'acier
Crise de BTP
Nouveaux investissements
etc
Répondre
Posté le 04/05/2016 12:06:45
oui il devrait :))
Répondre
Posté le 04/05/2016 12:00:52
LE management qui a presente un nouveau BP avec un RN de 140 MDT en en 2014 avant 6 mois de la cloture de l'exercice et qui se retrouve 6 mois a pres avec la moitie des projections... ne devrait il pas etre foutu dehors pour incompetence?

Profitant également de cette réunion, le management a présenté un nouveau business plan qui affiche un résultat net de 141MDT pour 2014, 155MDT pour 2015 et 170MDT pour 2016. Il table aussi, sur des investissements de l’ordre de 192MDT pour 2014 avec une amélioration du gearing d’un point par rapport à 2013 pour atteindre 150% et 134% en 2015.
Répondre
Posté le 04/05/2016 12:00:52

L’Assemblée Générale Ordinaire de Poulina, réunie le jeudi 26 juin 2014, a voté la distribution d’un dividende de 0,210DT par action à partir du 11 juillet 2014.

En 2013, malgré la poursuite des difficultés sur le plan national et international, PGH a réussi d’afficher une croissance de ses revenus consolidés de 11,1% et ce grâce essentiellement à la forte croissance au niveau des métiers « Emballage », « Matériaux de constructions », « Produits de grandes distribution » et « Aviculture ».

Le résultat d’exploitation est par conséquent ressorti en progression de 12,3% à 127,9MDT. Toutefois, le bondissement des charges financières de 51,5%, dû à la hausse du TMM et des marges bancaires mais aussi à la contraction de nouvelles dettes, ainsi que l’absence de plus value exceptionnelle comme en 2012, ont mené à une régression du résultat net de 17,6% à 67,2MDT.

Notons par ailleurs que l’année 2013 a été marquée par l’achèvement de plusieurs projets, dont principalement :

- l’usine de céramique en Algérie qui a déjà démarré et réalise de bons résultats,

- l’usine des équipements de travaux public et bâtiment en Chine, dont l’entrée en production est prévue en 2014,

- l’usine de fabrication de margarine au Sénégal.

En tenant compte de la conjoncture difficile que connaît le pays ainsi que les pays voisins depuis 2011 ayant impacté principalement le secteur de l’industrie, PGH s’est plutôt orientée vers les investissements dans le secteur des services, à forte valeur ajoutée (DATACENTER, distribution des produits cosmétiques) sans pour autant renoncer à son implication dans l’industrie.

Le management a précisé qu’il compte doubler à partir de 2015 le nombre des usines, ayant une activité stratégique, afin d’assurer la survie du groupe et de remédier au risque de mouvements sociaux.

Profitant également de cette réunion, le management a présenté un nouveau business plan qui affiche un résultat net de 141MDT pour 2014, 155MDT pour 2015 et 170MDT pour 2016. Il table aussi, sur des investissements de l’ordre de 192MDT pour 2014 avec une amélioration du gearing d’un point par rapport à 2013 pour atteindre 150% et 134% en 2015.


Répondre

Retour au forum POULINA GROUP HOLDING