ilboursa arabic version ilboursa

La Tunisie négocie des prêts de 1,3 milliard de dollars auprès de l'Arabie saoudite, UAE et Afreximbank

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 8h29min

L'agence de notation Fitch Ratings prévoit que les besoins de financement de la Tunisie atteindront 16,4% et 16,8% du PIB en 2022 et 2023, respectivement, poussés par les importantes dépenses supplémentaires destinées à absorber le choc de la guerre en Ukraine et les échéances de la dette extérieure de 1,4 milliard de dollar et 2 milliards de dollars, respectivement.

Selon Fitch, un financement d'environ 1,3 milliard de dollars de la part de l'Arabie saoudite, d'Abou Dhabi et d'Afreximbank est au stade des négociations finales, ce qui, avec la première tranche du FMI, comblerait le déficit de financement pour 2022.

Et d'ajouter que la Tunisie est en train de négocier un autre financement de 1,8 milliard de dollars, principalement auprès du CCG (Conseil de coopération du Golfe), qui, en plus des décaissements prévus du FMI, des créanciers multilatéraux et bilatéraux occidentaux (environ 2,4 milliards de dollars) - débloqués avec l'accord du FMI - et du financement du marché intérieur, couvrirait les besoins de financement budgétaire et extérieur en 2023.

Omar El Oudi

Publié le 01/12/22 11:47

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

QQiN0YeOEROtkKV7AHPdAjU2m5d_gThXMBJeE61eTLA False