se connecter recherche

Tunisie : Hausse de 10% des fonds levés sur le Marché obligataire en 2017

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ferme dans 4h6min

Au cours de l’année 2017, les entreprises ont accentué leur recours au marché financier pour la mobilisation de fonds par appel public à l’épargne (APE) et ce, aussi bien à travers les augmentations de capital en numéraire que par les émissions des titres de créance sur le compartiment obligataire.

Au niveau du marché obligataire, le CMF (Conseil du Marché Financier) a accordé son visa pour l’émission de 14 emprunts obligataires dont 10 émanant de cinq établissements de leasing, le reliquat ayant été initiés par quatre banques, pour une enveloppe totale de 415 MDT pouvant être porté à un maximum de 500 MDT.

Le montant des fonds levés sur le compartiment obligataire s’est inscrit en hausse de 10,1% par rapport à l’année 2016, en dépit de l’irrégularité des émissions tout au long de l’année. Le montant levé sur ce compartiment a totalisé 524 MDT au titre de 14 emprunts obligataires dont quatre ont été visés en 2016 pour une enveloppe de 201 MDT.

Comme à l’accoutumée, les émissions sur le compartiment obligataire demeurent l’apanage des banques et des établissements financiers. En effet, sur les 14 emprunts obligataires levés en 2017, cinq ont été initiés par des banques de la place pour une enveloppe cumulée de 275 MDT alors que le reliquat a été levé par cinq établissements de leasing.

À l’exception de deux emprunts émis à taux fixe de 7,6% et 7,9%, les autres emprunts ont été offerts au choix du souscripteur à des taux d’intérêt fixes et des taux d’intérêts indexés sur le TMM.

Les émissions des entreprises par APE se sont poursuivies, au cours du premier trimestre de l’année 2018, avec une levée de fonds sur le compartiment obligataire de 138 MDT au titre de quatre emprunts visés durant l’année 2017. Au cours de ce trimestre, le CMF a accordé son visa pour l’émission de trois emprunts obligataires pour un volume total de 85 MDT susceptible d’être porté à un maximum de 125 MDT.

Par ailleurs, le CMF a accordé, en 2017, son visa pour l’augmentation en numéraire du capital de six sociétés pour une enveloppe de 153 MDT. Le montant mobilisé par les entreprises sous forme d’augmentations de capital en numéraire s’est élevé, au cours de l’année 2017, à 167 MDT dont 102 MDT ayant permis la consolidation des assises financières de la Banque de l’Habitat et 17 MDT relatifs à l’opération d’augmentation du capital de la société « SANIMED » visée en 2016 et réalisée au cours de l’année 2017 dans le cadre de son introduction en Bourse.

O.E.O

Publié le 08/08/18 11:39

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.