bourse tunis

Tunisie : Décélération du rythme de croissance des crédits bancaires au premier trimestre

La décélération entamée depuis le premier trimestre de l’année 2018 (en glissement annuel) des crédits à l’économie s’est poursuivie jusqu’en avril 2019, a fait savoir la Banque Centrale de Tunisie (BCT) dans sa récente Note publiée sur les évolutions économiques et monétaires durant les quatre premiers mois de l’année.

En effet, au vu des données disponibles à fin mars 2019 de la Centrale d’information, la décélération a touché, à la fois, des crédits aux professionnels (+8,8% en mars 2019 contre +10,6% en février et +15,1% en mars 2018) qu’aux particuliers (+3,4% en mars 2019 contre +4,3% en février et +10% en mars 2018).

La BCT tient à noter que le ralentissement des crédits aux professionnels est essentiellement imputable à la baisse des crédits accordés aux secteurs industriels et de services. De même, la décélération des crédits octroyés aux particuliers a concerné aussi bien les crédits-logement que les crédits à la consommation.

Par ailleurs, la Note indique que le rythme d’accroissement de la masse monétaire au sens de M3 a connu une nette décélération en avril 2019 (6,3% en GA, contre 7,3% en mars 2019 et 11,2% en avril 2018). Cette évolution est due principalement au ralentissement du rythme de progression des concours à l’économie et des créances nettes sur l’Etat (+7% en GA et 2,3% respectivement contre +7,3% et 4,8% en mars 2019).

Du côté des ressources monétaires, une nette décélération a été enregistrée au cours du mois d’avril 2019, qui pourrait s’expliquer essentiellement par la baisse importante des dépôts à vue des banques.

O.E.O

Publié le 07/06/2019 09:38:13

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.