bourse tunis

Tunisie : 254 millions de dollars d'investissements dans l’exploration pétrolière en 2019

Cape Town (Afrique du Sud) a abrité du 4 au 8 novembre la conférence Africa Oil Week (AOW) rassemblant 1.800 professionnels du pétrole dont 20 ministres africains. Cette rencontre, à laquelle la Tunisie y participe pour la première fois, a permis de faire le point sur la situation nationale du domaine des hydrocarbures.

Depuis plus de 25 ans, l'AOW est le lieu de rencontre des principaux acteurs de l'industrie pétrolière en Afrique. C'est là où décideurs, ministres et industriels viennent pour définir l'orientation future du secteur pétrolier et gazier en amont du continent, pour conclure des accords importants et pour établir de nouveaux partenariats lucratifs.

En Tunisie, la concurrence dans le domaine des hydrocarbures bat son plein avec l'octroi de six permis de prospection au mois de juillet. Trois autres permis devraient être délivrés d'ici la fin de l'année par le ministère de l'Industrie et des PME.

Les investissements dans le domaine de l'exploration pétrolière ont connu un boom en l'espace d'une année passant de 72 millions de dollars à 254 millions. La Tunisie continue à afficher ses ambitions étant donné que le chef du département des Études générales exploration au sein de l'Entreprise Tunisienne des Activités Pétrolières (ETAP), Sofiene Haddad, prévoit une amélioration de la production dans le secteur de l'énergie dans les prochaines années.

La Tunisie suit la marche et le contexte international puisque le code des hydrocarbures se prépare à un amendement pour qu'il soit plus attractif pour les investisseurs. Les potentielles modifications engloberaient des ressources non conventionnelles telles que le gaz de schiste. Dans ce cadre, une cartographie complète de ce gaz est essentielle pour déterminer les politiques à adopter sur le long terme.

Une réelle motivation pour développer le secteur nationale d'hydrocarbures et de suivre la tendance actuelle de la région du Maghreb est à noter. Rappelons que la consommation annuelle par habitant en Afrique du Nord (Algérie, Maroc, Tunisie, Libye) est comprise entre 35kg et 39 kg, sachant que la consommation moyenne mondiale est de 23kg.

M.B.Y

Publié le 15/11/2019 10:38:36

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.