bourse tunis

Tunisie : 10 projets autorisés à produire de l'électricité à partir de l'énergie solaire

Le ministre de l’Industrie et des PME, Slim Feriani, a présidé ce lundi 15 avril 2019 au siège dudit ministère, une cérémonie afin d’annoncer les résultats du second round d’octroi d’accords pour les projets relatifs à la production d’électricité à partir de l’énergie solaire photovoltaïque. 

Le coût global des 10 projets retenus, d'une capacité de 10 mégawatt (1MW par projet), s’élève à 30 millions de dinars. Les projets entreront en production d'ici 2020 dans les gouvernorats de Béja, Sousse, Sfax, Kebili, Tataouine et notamment de Gabès.

La cérémonie s’est tenue en présence du PDG de la STEG, Moncef El Haraby, du Directeur Général de l'Agence nationale de maîtrise de l'énergie (ANME), Hamdi Harrouch, du Directeur Général de l'Electricité et des Energies renouvelables au ministère de l’Industrie et des PME, Belhassen Chiboub, et de plusieurs investisseurs et hauts cadres du ministère.

Slim Feriani a souligné durant son discours la nécessité d’accélérer les investissements dans les énergies renouvelables afin de réduire le déficit énergétique et de promouvoir la production d'électricité à partir d'énergies renouvelables pour passer de 3% actuellement à 30% en 2030. Il a insisté sur la nécessité de soutenir ces projets développés par des compétences tunisiennes et de les encourager à s'implanter dans les régions.

Le ministre a précisé que les 10 projets ont été retenus parmi 23 demandes ce qui prouve « le fort engouement des investisseurs nationaux pour investir dans ce domaine », sachant que chaque projet coûte entre 2 et 5,6 millions de dinars. Les dix projets retenus offrent des tarifs intéressants allant de 195 millimes/KWH à 234 millimes/KWH avec une moyenne d’environ 210 millimes/KWH.

Rappelons que le 10 janvier 2019, le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, avait donné le coup d’envoi de la première phase du Programme national de promotion des énergies renouvelables consistant à produire 120 mégawatts d'énergie éolienne issue d’un investissement immédiat évalué à 400 millions de dinars.

Quatre sociétés étrangères avaient obtenus des autorisations à savoir, la société allemande Abo Windag, la société néerlandaise UPC Tunisia Renewable et les deux sociétés françaises Licia Holding et VSB Energies renouvelables.

Les 10 porteurs de projets tunisiens retenus retenus :

- La société Electro Rapide de Abdellatif Frikha à Sfax : coût total du projet de 2,040 millions de dinars

- La société Sud Oil and Gas, SOGAS, à Tataouine : 2,055 millions de dinars

- La société Perenco Tunisia Company LTD en Kebili : 5,619 millions de dinars

- Mourad Neji à Gabès : 2,590 millions de dinars

- Abdelhamid Zribi, à Gabès : 2,780 millions de dinars

- Tarek Ben Ayed, à Gabès : 2,345 milions de dinars

- Noureddine Zahmoul à Gabès : 2,890 millions de dinars

- Mohamed Ouedrni, à Sidi Bouzid : 2,690 millions de dinars

- Mohamed Ben Laaribi, à Béja : 3,180 millions de dinars

- Hatem Berriri, à Sousse : 2,345 millions de dinars

Khawla Hamed

Publié le 15/04/19 15:56

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.