bourse tunis

Tourisme : La Tunisie a perdu 1,88 million de visiteurs au cours du deuxième trimestre

 

Le tourisme et le transport auraient été les plus touchés par les mesures qui ont été prises pour limiter la propagation de la pandémie en Tunisie avec la fermeture, à partir de la mi-mars 2020, des frontières aériennes et maritimes de passagers et l'arrêt quasi-total du trafic ferroviaire et routier de voyageurs, ainsi que la fermeture des hôtels et restaurants avec une quasi-absence des arrivées de touristes internationaux et des résidents.

Par conséquent, ces deux branches auraient continué à contribuer négativement à la croissance du PIB au cours du 2ème trimestre de 2020, selon la Banque Centrale de Tunisie (BCT) qui révèle dans sa dernière Note de conjoncture que les derniers indicateurs disponibles laissent entrevoir une chute vertigineuse de la valeur ajoutée de la branche " hôtellerie et restauration " et ce, en relation avec la baisse historique de 99,8% (en variation trimestrielle) du nombre des entrées des non-résidents au cours dudit trimestre contre un recul de -22,0% au premier trimestre de l'année en cours.

En effet, durant le deuxième trimestre de l'année en cours, la Tunisie a perdu 1,880 million de visiteurs par rapport au même trimestre de l'année écoulée, provoquant un manque à gagner colossal en termes de recettes. La situation pourrait même s'aggraver.

S'agissant des services de transport, le document fait savoir que la baisse devrait s'accentuer au deuxième trimestre avec la quasi-absence de vols et de passagers aériens et la chute des indicateurs du transport aussi bien ferroviaire que maritime.

 

Evolution des entrées de non-résidents au cours du 2ème trimestre depuis l'année 2010

O.E.O

Publié le 11/08/2020 09:46:55

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.