ilboursa arabic version ilboursa

Quelle situation financière des filiales du groupe TUNISAIR en 2018 ?

ISIN : TN0001200401 - Ticker : TAIR
La bourse de Tunis Ouvre dans 56h37min

Pas loin des chiffres réalisés par la société mère, le groupe Tunisair a cumulé en 2018 un chiffre d'affaires de 1.793 millions de dinars contre 1.447 millions de dinars en 2017, enregistrant une progression de 24%. La société mère accapare en 2018, plus de 91% des revenus (consolidés) du groupe.

Au niveau des comptes sociaux de la société Tunisair, les principales participations (selon la valeur comptable des acquisitions des filiales) concernent Tunisair Technics, Tunisair handling et Tunisair express.

Du côté des comptes consolidés, le périmètre de consolidation, comporte en plus des filiales susmentionnées, principalement la société immobilière SCI ESSAFA et la co-entreprise spécialisée dans les services informatiques AMADEUS (dont AMADEUS international détient 30%).

La compagnie Mauritania Airways (en cessation de paiement) et AISA (en liquidation) ont été exclues du périmètre de consolidation, tandis que les sociétés de formation aéronautique ATCT et Tunisie Catering ont été consolidées par mise en équivalence.

Globalement le groupe Tunisair affiche un résultat d'exploitation négatif de 122 millions de dinars contre -134,3 millions de dinars en 2017. Hors charges d'amortissement et des immobilisations, le groupe maintient un EBITDA excédentaire de 36,4 millions de dinars mais en net dégradation d'une année à l'autre. Le résultat financier demeure handicapant (-85,3 millions de dinars) enregistrant une amélioration par rapport au record historique de 2017 (-94,8 millions de dinars).

En aboutissement, le groupe dégage un résultat avant impôts et avant quote-part des résultats des filiales mises en équivalence de -207,3 millions de dinars contre -229 millions de dinars en 2017.

La charge d'impôt sur les bénéfices est arrêtée à 5,8 millions de dinars contre 5,1 millions une année auparavant. La quote-part des sociétés mises en équivalence se limite à un solde positif de 0,6 millions de dinars provenant principalement de la filiale de formation ATCT. L'ensemble consolidé dégage un résultat net déficitaire de 212,5 millions de dinars, soit un peu mieux que la perte de 233,9 millions enregistrée en 2017.

Contribution dans le RNPG par filiale

Le fait marquant de l'exercice 2018, étant l'amélioration des indicateurs de la filiale Tunisair handling, qui réalise un chiffre d'affaires supérieur à la masse salariale contrairement à l'année précédente.

Les principales contributions dans le chiffre d'affaires consolidé du groupe, largement derrière la société mère, on retrouve Tunisair Handling avec des revenus de 85,3 millions de dinars contre 61 millions en 2017. En seconde position, Tunisair Express participe avec un chiffre d'affaires (en consolidé) de 36,3 millions de dinars contre 36,5 millions en 2017. Amadeus porte sa participation à 23,2 millions de dinars contre 19,5 millions en 2017.

En termes de résultat net, Tunisair, Tunisair Express et Tunisair Technics constituent le fardeau du groupe. Le chiffre d'affaires de Tunisair Technics ne couvre même par les frais de personnel et affiche un Résultat Net négatif de 6,4 millions de dinars contre -1,9 million en 2017. Tunisair Express est à son tour déficitaire en 2018 de 14,8 millions de dinars contre -15,5 millions en 2017.

Le résultat consolidé négatif du groupe a été atténué par la contribution positive de Tunisair handling (+10,1 millions de dinars) et Amadeus (+13,6 millions de dinars).

Le résultat net part du groupe ressort ainsi déficitaire de 216,5 millions de dinars en 2018 relayant les -236,9 millions en en 2017, -196,6 millions en 2016 et -88,6 millions en 2015. Durant la période 2015-2018, le groupe a cumulé en quatre ans un déficit de 739 millions de dinars.

Dettes financières et Fonds propres du groupe

Les fonds propres part du groupe touchent un nouveau record historique (en négatif) atteignant -669,6 millions de dinars contre des fonds positifs de 114,3 millions de dinars en 2015. La dette financière brute se stabilise par rapport à 2017 au niveau de 1.143 millions de dinars équivalent à 30 ans d'EBITDA.

Moez HADIDANE

Publié le 06/05/22 10:42

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

K0wb9Gjj73HhWAg4wA0c6HhtMOAAwuOd4BxOMvPTGlk False