arabic version ilboursa
bourse tunis

Prix des appartements à usage d’habitation : Focus par ville

Selon les données du Guide semestriel publié par le premier site immobilier en Tunisie, Mubawab, qui dresse le bilan à mi-parcours du marché de l'immobilier en Tunisie, la hausse des prix des appartements s'est maintenue et s'est même renforcée dans la plupart des grandes villes.

Au premier semestre de l'année en cours, certaines villes ont fait preuve d'une grande stabilité comme Les jardins de Carthage, Sousse ville, Hammamet, La Marsa ou encore Ariana ville, avec des évolutions comprises entre 0% et +2%. Dans d'autres villes, on observe même un grand recul des prix au m² des appartements, comme à La Soukra, Hergla, Ezzahra ou Le Bardo, avec des baisses allant de -4% à -10%.

Cette tendance s'inverse totalement dans des villes comme Hammam Sousse, Sahloul, Mahdia ou La Manouba où les prix au m² des appartements ont enregistré entre janvier et juin 2021 des hausses comprises entre 4% et 10%.

Dans le but de fournir un maximum d'informations et de Data pertinentes sur le marché de l'immobilier en Tunisie, l'analyse d'une zone ne peut être complète sans en détailler le tissu immobilier. C'est dans ce sens que le Guide Mubawab immobilier offre les focus villes, regroupant à chaque fois les quartiers ou les zones " stars " de la période étudiée, pour ainsi en décrire le paysage immobilier à usage d'habitation, dans une vision purement chiffrée.

 

Hammamet

 

 

La Marsa

 

 

La Soukra

 

Les Jardins de Carthage

 

 

Hammam Sousse

 

Offre, demande et potentiel de croissance

Outre les évolutions des prix dans les villes et l'analyse du tissu immobilier digital, l'offre et la demande sont également des indicateurs intéressants sur lesquels s'est penché Mubawab pour affiner son analyse.

Selon les données du Guide Mubawab, l'offre a connu une tendance haussière entre janvier et avril 2021 ainsi qu'au mois de juin. En revanche, le mois de mai a enregistré une régression de 6% par rapport à son antécédent.

Au niveau de la demande, elle s'est alignée sur la même tendance que l'offre aux mois de février et mars. Par contre, suite au retour du couvre-feu, elle la dépasse aux mois de janvier et mai durant lesquels on observe un décalage de 7% entre l'offre et la demande.

Au final, il existe un potentiel de croissance très positif et un ratio offre/demande qui va jusqu'à 3% dans certaines villes, c'est-à-dire que la demande de logement y est 3 fois plus importante que l'offre.

Omar El Oudi

Publié le 25/10/2021 08:46:44

1 COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE
rooky


25/10/21 10:27
intéressant

Message complété le 25/10/2021 11:27:26 par son auteur.

le guide

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.