ilboursa arabic version ilboursa

Pour la première fois depuis 2011, la société Les Ciments de Bizerte dégage des bénéfices

ISIN : TN0007350010 - Ticker : SCB
La bourse de Tunis Ferme dans 2h48min

La société Les Ciments de Bizerte vient de publier ses états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2021. Ces états font ressortir un résultat net semestriel bénéficiaire de 1,3 million de dinars, contre une perte nette de 6,9 millions à fin juin 2020. Il s'agit du premier bénéfice réalisé par la société depuis 2011.

Le cimentier a réalisé au premier semestre un chiffre d'affaires de 72,3 millions de dinars, contre 43,5 millions durant la même période de l'année dernière, enregistrant ainsi une croissance de l'ordre de 66%.

A cet effet, la marge brute ressort en hausse de 55% pour s'élever à 11,6 millions de dinars, contre 7,5 millions à fin juin 2020. Par conséquent, le résultat d'exploitation semestriel s'établit à 6,8 millions de dinars, contre un résultat déficitaire de 1,1 million de dinars au premier semestre de l'année écoulée.

Cependant, le rapport des commissaires aux comptes indique que la société pourrait rencontrer des difficultés au niveau de l'approvisionnement en matières premières nécessaires à la poursuite de son exploitation et ce, à cause d'un problème foncier ayant trait à l'exploitation de sa carrière.

En effet, dans le cadre de l'extraction des matières premières nécessaires à son exploitation, la cimenterie exploite une carrière sise à Bizerte. Au centre de la carrière, se situent deux parcelles (56 et 57) appartenant aux domaine privé de l'Etat et exploitées par un particulier depuis 1989 dans le cadre d'affectation des terres domaniales à vocation agricoles. En 2006, un décret d'expropriation relatif à l'extension de la carrière de la cimenterie a été publié sans inclure les deux parcelles précitées.

Depuis 2006, et dans la mesure où les deux parcelles revêtaient une importance majeure dans l'accès à la carrière et son exploitation ainsi que dans la fourniture de matières premières de qualité, la cimenterie a adressé plusieurs demandes aux différentes administrations concernées afin de prendre les mesures nécessaires lui permettant d'exploiter les deux parcelles susvisées dans le cadre de l'extraction des matières premières.

Toutefois, ce problème foncier n'a pas pu être résolu et sa persistance pourrait engendrer des difficultés au niveau de l'approvisionnement en matières premières, et en conséquence, pourrait mettre fin à l'exploitation de la société dans les mois à venir.

A cet égard et afin de garantir la continuité de l'exploitation de la cimenterie, son conseil d'administration a décidé, lors de sa réunion du 7 septembre 2021, d'adresser, à ce sujet, un écrit à la Présidence de la République et au Ministère de la tutelle indiquant la nécessité de résoudre sans délai ce problème foncier, et de prendre les mesures nécessaires permettant à la cimenterie d'exploiter les deux parcelles susvisées dans le cadre de l'extraction des matières premières nécessaires à la poursuite de son activité.

Télécharger les états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2021

Publié le 17/09/21 11:35

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

MUD3UykhF9Ani0-t6KjrsCGOGCEeXhjd8oMFXztikIM False