bourse tunis

Ouverture de l'Université Franco-Tunisienne pour l'Afrique et la Méditerranée en septembre 2019

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Slim Khalbous, ainsi que son homologue française, Frédérique Vidal, ont officiellement annoncé jeudi 14 février 2019 l'ouverture en septembre prochain de l’Université franco-tunisienne pour l’Afrique et la Méditerranée (UFTAM).

Annoncé par le Président français, Emmanuel Macron, lors de sa visite officielle en Tunisie en février 2018, l’Université franco-tunisienne pour l’Afrique et la Méditerranée (UFTAM) verra le jour à la rentrée 2019.  Slim Khalbous, qui fait partie de la délégation accompagnant le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, dans sa visite officielle à Paris, ainsi que son homologue Frédérique Vidal, ont présidé jeudi 14 février le Comité de Pilotage de la nouvelle université et ont érigé les grandes lignes du projet.

Il a ainsi été décidé que la phase préparatoire au lancement de l’UFTAM sera conjointement présidée par Habib Sidhom, Président de l’Université de Tunis, et Gilles Pécout, le Recteur de l’Académie de Paris et Chancelier des universités de Paris.

L’UFTAM est construite sur une communauté d’intérêts réciproques Nord/Sud. Elle a pour objet de répondre aux besoins du tissu socio- économique tunisien, français et africain, et d’œuvrer en tant que plateforme régionale à la formation de personnel qualifié pour l’Afrique subsaharienne en faveur notamment des entreprises tunisiennes implantées sur le sous-continent. 

Les trois principes directeurs de l’université sont : excellence, innovation et internationalisation

Les établissements français (l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne, L’Université Paris Dauphine, l’Université Aix-Marseille, l’E.N.S. Saclay, l’Université de Côte d’Azur et l’ENSTA Paris Tech) et les universités tunisiennes (l’Université El Manar, Université de Carthage, SUPCOM, Faculté de Droit et des Sciences Politiques IHEC et l’ENIT) sont engagées dans la première phase du projet de lancement de l’UFTAM.

Ces établissements ont ainsi finalisé le catalogue des formations de grades de Licence et de Master proposées dans les domaines du droit, de la gestion, des sciences de l’ingénieur et des sciences environnementales avec une forte emprunte euro-méditerranéenne et euro-africaine.

Les gouvernements français et tunisien sont également parties prenantes dans la mise en place de ce projet qui s’inscrit dans le cadre de la politique de projection à l’étranger des établissements d’enseignement supérieur français à l’étranger et dans la politique tunisienne de développement de son paysage universitaire et de recherche.

K.H

Publié le 15/02/19 10:57

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.