ilboursa arabic version ilboursa

Nouveau record historique du dollar face au dinar

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ferme dans 2h21min

Par Moez HADIDANE

Alors que l'ancien pic du dollar face au dinar tunisien remonte au 11 mars 2019 au niveau de 3,073, voilà que le billet vert vient de franchir, le 27 avril 2022, sur le marché interbancaire, un nouveau record historique face à la monnaie nationale à 3,074.

La tendance ascendante du dollar face au dinar avait démarré en janvier 2021. Depuis, le dollar a gagné 13,7% dont 6,5% depuis début 2022. Une forte accélération de la montée du dollar est observée depuis le début du conflit russo-ukrainien. La dépréciation du dinar face au dollar n'est pas uniquement liée aux fondamentaux de l'économie tunisienne mais principalement au contexte économique mondial.

Certes, le dinar ne peut résister face au billet vert et ce, indépendamment de la crise géopolitique mondiale induite par la guerre en Ukraine. Le dinar est affaibli par le creusement du déficit commercial, la hausse rapide de l'inflation, la pénurie de fonds extérieurs en relation avec le retard dans la conclusion d'un accord avec le FMI et par les anticipations autoréalisatrices de sa dépréciation. 

Face au dollar, le dinar résiste mieux que l'euro

Depuis le début de l'année en cours et jusqu'au 27 avril, le dinar a mieux résisté face au dollar que l'euro. En effet, si le dinar a perdu 6,5% face au dollar, l'euro a dévissé de 7,67% face au billet vert. Ce qui explique d'ailleurs l'appréciation du dinar face à l'euro de 1,3% depuis le début de l'année.

À l'approche de la clôture de la journée du 28 avril 2022, l'euro se dirige tout droit vers les 1,05 dollar, soit le niveau le plus bas depuis le 13 mars 2015.

Pourquoi l'euro fait-il les frais de la guerre en Ukraine ?

La guerre en Ukraine ravive les tensions économiques et financières en Europe. Le vieux continent importe près de 45% du gaz et 30% du pétrole de la Russie. Cette hausse alimente le cercle vicieux de l'inflation (hausse des prix des intrants, indexation à la hausse des prix des produits finis, revendications à la hausse des salaires).

In fine, la demande, la consommation et l'investissement s'en trouvent ébranlés affectant mécaniquement la croissance. Les anticipations négatives sur la croissance produisent une défiance envers l'euro au profit du dollar, valeur refuge et devise la plus liquide au monde.

L'intensification du conflit russo-ukrainien ne fait que renforcer ce processus et incite les arbitrages de placement en faveur du dollar. De surcroit, les sanctions occidentales écartant de nombreuses banques russes de la plateforme interbancaire Swift ont provoqué une forte demande de liquidités qui a profité au dollar – renforçant d'autant plus son ascendant face à l'euro.

La BCE coincée

Face aux pressions inflationnistes et au ralentissement de la croissance, les marges de manœuvre de la Banque centrale européenne pour soutenir la monnaie unique s'en trouvent restreintes. Un relèvement de taux de la BCE visant à lutter contre l'inflation risque de condamner tout potentiel de croissance économique. Ceci explique le désistement de la BCE à adopter une politique restrictive dans le contexte actuel.

Toutefois, la présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde vient d'annoncer le 27 avril la possibilité d'une première hausse des taux directeurs de la BCE cet été, si l'inflation persiste à un niveau élevé. "La mission de la Banque centrale européenne est la stabilité des prix", a-t-elle rappelé.

Dans la zone euro, l'inflation a atteint le record de 7,5% sur un an en mars, bien au-dessus de l'objectif de 2% visé par l'UE à moyen terme, mettant la pression sur l'institution pour resserrer la vis monétaire après des années de politique très accommodante.

 

Dans cet article, les taux et les variation sont calculés en clôture de journée et à partir de la parité dollar exprimée en euro ou en dinar (sauf indication contraire).

Publié le 29/04/22 08:16

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nHZF_3KO4_9mWV8QlTe4E_lB3DujZYigWqBolXocJz0 False