ilboursa arabic version ilboursa

MAC SA : Une croissance sûre et à forte valeur ajoutée pour SOTUVER

ISIN : TN0006560015 - Ticker : SOTUV
La bourse de Tunis Ouvre dans 2h27min

La SOTUVER s'est démarquée en 2022 par la réalisation de très belles performances commerciales et financières. Le chiffre d'affaires a progressé de +49% à 160 MDT. Le CA local affiche une hausse de 40% à 64,4 MDT et celui à l'export s'est bonifié de 55% à 95,6 MDT.

Les ventes à l'export ont représenté 60% du chiffre d'affaires global ce qui a permis à la SOTUVER de conserver son statut d'entreprise majoritairement exportatrice.

En 2022, la société dégage un EBE en progression de 38% à 49,8 MDT et un résultat net en croissance de 54% à 30,9 MDT. Tous ces résultats ont pu être réalisés en dépit d'un contexte économique difficile, une hausse du coût des matières premières et du transport et la perturbation des chaines d'approvisionnements.

Pour le management, la plus grande réussite en 2022 est inéluctablement la diversification des marchés à l'export comme en témoigne la répartition du chiffre d'affaires à l'export par destination à savoir 32,8% sur le Maghreb, 30,8% sur l'Europe, 28,1% sur l'Afrique, un marché très porteur, et 8,2% sur le moyen orient, un marché qui commence à bouger selon la direction de la société.

Dans un passé qui n'est lointain, les ventes à l'export s'effectuaient principalement vers l'Algérie et avec quelques autres clients pour de petites quantités.

Un premier semestre 2023 timide mais facilement rattrapable selon le management  

Pour l'atterrissage au 30 juin 2023, le chiffre d'affaires global serait en légère progression de 1% à 80,1 MDT. Le chiffre d'affaires local devrait progresser de 5% à 34,6 MDT tandis que les ventes à l'export seraient en léger repli de 2% à 45,5 MDT.

Cette légère décélération de l'activité est imputable en partie à un incident survenu sur le deuxième four rapidement surmonté mais aussi à un certain ralentissement ou plutôt réajustement observé sur certaines régions suite à l'explosion du coût de l'énergie principalement l'Europe.

Le management reste confiant quant à la capacité de la société de se rattraper pour ce qui reste de l'année et à dépasser le chiffre d'affaires de l'année dernière.

En matière d'approvisionnement en matières premières essentiellement le carbonate de soude, SOTUVER a opté pour la diversification de ses fournisseurs pour éviter au mieux les problèmes de pénurie. De surcroît, la société a renforcé ses efforts en matière de collecte du calcin qui est du débris de verre ajouté aux matières premières (sable, carbonate de soude…) entrant dans la fabrication du verre.

La réduction de la facture énergétique est aussi un autre axe stratégique pour la société. Plusieurs études sont en cours à l'instar de l'installation de l'énergie photovoltaïque, qui prend du retard à cause de la lourdeur des procédures administratives.

La nouvelle filiale Sotuver Glass Industrie est tout simplement une deuxième SOTUVER

L'entrée en production, en Mars 2023, de de la nouvelle filiale Sotuver Glass Industrie consolidera inéluctablement les performances du groupe. Cette deuxième STOUVER permettra de doubler la capacité de production. Elle produira aussi 300 tonnes jour. Selon le management, l'objectif ultime serait d'atteindre la capacité maximale de SOTUVER et de SGI.

Sotuver Glass Industrie, détenue actuellement à hauteur de 11% par la société mère, passera totalement sous le giron de la SOTUVER dans un horizon de deux à cinq ans, selon les protocoles d'accord signés avec les autres actionnaires principalement les SICARS.

Le noyau dur de la société reste ouvert à des partenariats Win-Win

Faisant suite au dernier communiqué relatif à une éventuelle ouverture du capital à un nouvel investisseur, le management de la SOTUVER a réitéré qu'il demeure favorable à tout projet de partenariat Win Win. Les modalités et les autres détails se discuteront en fonction de l'évolution de l'opération.

L'Assemblée générale ordinaire a approuvé la distribution d'un dividende de 550 millimes à compter du 20 juillet 2023, correspondant à un rendement dividende de 3.2%.

En résumé, le groupe SOTUVER dispose d'atouts techniques, commerciaux et financiers qui lui permettent de consolider ses marchés existants et de gagner plus de terrain face à la concurrence. Avec la nouvelle filiale SGI, la capacité est déjà doublée, le chiffre d'affaires et les bénéfices le seront fort probablement.

Télécharger la Note de MAC SA

Publié le 22/06/23 11:35

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

wSy4FCOENbZbiPWcNw76xXxPluP82uOIK595uqoLSvQ False