bourse tunis

L’Union Européenne fait don de 20 millions d'euros pour soutenir le programme ''Essaha Aziza''

Entre corruption, manque de fonds et infrastructure précaire, le système de santé ne sait plus où donner de la tête. C'est dans le cadre du programme " Essaha Aziza ", mis en place par le ministère de la Santé depuis 2017, que l'Union Européenne a accordé un don de 20 millions d'euros pour l'amélioration de la première ligne du système sanitaire.

Cette somme, soit la contre-valeur d'environ 63 millions de dinars, sera destinée à restructurer la première ligne du système sanitaire tunisien. Ceci concernera principalement les hôpitaux locaux, les dispensaires, les centres de santé de base et les centres intermédiaires, incontournables dans certaines régions éloignées.

Le plan d'action consiste à mettre l'accent sur la formation du personnel, cadres médicaux et paramédicaux ainsi que la société civile. Plus encore, la digitalisation des services sanitaires sera une autre des nombreuses diligences de ce programme de santé aux côtés de la lutte contre la corruption. Ces fonds seront également destinés à l'acquisition d'équipements médicaux de pointe.

Leila Larbi Doghri, Directrice nationale du programme, a indiqué que le but est d'atteindre quatre objectifs, notamment d'améliorer les services de santé et à les rapprocher des citoyens, la création de nouveaux mécanismes de gouvernance et la décentralisation dans les régions.

A noter que le programme concernera 13 gouvernorats : Jendouba, Kef, Siliana, Gafsa, Kasserine, Sidi Bouzid, Tunis, Manouba, Ben Arous, Ariana, Médenine, Gabes et Kebili.

Publié le 05/11/2019 13:05:05

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.