bourse tunis

L’ONU prévoit une décroissance de 5,7% des économies arabes en 2020

Un rapport publié, aujourd'hui, par l'Organisation des Nations Unies (ONU) révèle que les mesures de contention du Covid-19 ont gravement perturbé les économies arabes qui se contracteraient de 5,7% en 2020. Sans surprise, ce ralentissement de croissance fera basculer des millions de personnes vers la paupérisation et aggravera les souffrances des individus touchées par les conflits armés.

L'économie arabe est à la peine, suite à un contexte de forte réduction de la demande interne et externe.  Le rapport de l'ONU s'attend à ce que 14.3 millions de personnes supplémentaires sombrent dans la pauvreté, portant le nombre total à 115 millions. Les pays arabes ont pris des mesures rapides pour endiguer la propagation du Coronavirus depuis le mois de mars.

Il ressort aussi que les pétromonarchies ont été touchées par l'effondrement du cours du pétrole et les pays à revenu intermédiaire, à l'instar de la Jordanie, de l'Égypte ou encore de la Tunisie, font face au tarissement des activités touristiques.

Pour la cheffe de la commission des Nations Unies, Rola Dashiti, " les pays arabes devraient s'attaquer aux problèmes de longue date, notamment la faiblesse des institutions publiques, les inégalités économiques et la dépendance excessive aux combustibles fossiles ".

La Libye, la Syrie et le Yémen, dévastés par la guerre, font état d'un nombre biaisé des contaminations au Coronavirus. Le rapport estime le nombre de personnes dépendantes des aides humanitaires à 55 millions, avant le déclenchement de la pandémie. A ce sujet, Rola Dashiti indique que l'investissement dans la survie, celle des personnes et des entreprises, est fondamentale.

M.B.Y

Publié le 24/07/2020 13:16:00

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.