ilboursa arabic version ilboursa

Les syndicats de Tunisair menacent de grève contre l’Open Sky

ISIN : TN0001200401 - Ticker : TAIR
La bourse de Tunis Ouvre dans 18h54min

Les syndicats de la compagnie nationale Tunisair font planer la menace d'une grève pour exprimer leur refus de l'activation de la convention sur l'Open Sky paraphée le 11 décembre 2017 entre l'Union européenne et la Tunisie.

L'application de l'accord sur l'Open Sky, qui prévoit une libéralisation du transport aérien pour toutes les compagnies aériennes en Tunisie (charters ou low cost quelle que soit leur nationalité) causera, selon les syndicats, la perte du transporteur national.

Samedi 1er décembre 2018, un rassemblement composé de pilotes, techniciens, hôtesses, stewards, et employés de Tunisair chargés des services au sol s'est d'ailleurs tenu au siège de l'Union régionale du travail, à l'Ariana.

Les syndicats ont exhorté la Présidence du gouvernement à intervenir en urgence afin d'accélérer la mise en place du programme de restructuration de Tunisair pour assurer sa pérennité. Ils demandent également que l'accord sur l'Open Sky ne soit pas appliqué car la concurrence totale qu'il établira entre les compagnies aériennes causera la faillite de Tunisair.

Najmeddine Mzoughi, le secrétaire général du syndicat de base des employés au sol de Tunisair, a déclaré à la TAP, que la convention sur l'Open Sky "détruira la compagnie nationale au bout de trois mois tenant compte de la modestie de la flotte aérienne (22 avions au total) et l'absence des pièces de rechange".

Les syndicats de Tunisair ont accordé un délai de deux semaines au gouvernement pour mettre en exécution le plan de restructuration. Ils ont également exprimé la possibilité d'une adhésion à la grève générale annoncée le 17 janvier 2019 par la centrale syndicale.

K.H

Publié le 03/12/18 10:20

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

Y4HMeRNeiiNVbJGegpcwIX5kWocaWUQZzNc35lB2Yy4 False