ilboursa arabic version ilboursa

Les prix du pétrole reprennent des couleurs

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 0h49min

Les prix du pétrole ont largement maintenu les hausses réalisées la veille, mercredi 28 septembre. Le Brent de la mer du Nord repasse au-dessus du seuil psychologique de 85 dollars alors que la référence américaine, le West Intermediate Texas (WTI), réussit à se placer au-dessus de la barre des 80 dollars.

Le baril de Brent de la mer du Nord coûtait 88,75 dollars alors que les 159 litres de brut américain, le WTI s'échange 81,61 dollars. Les cours de l'or noir se sont ainsi sensiblement redressés après les reculs observés au cours des dernières semaines.

L'accélération des prix pétrolifères a débuté mercredi après les déclarions de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) sur une baisse inattendue des stocks de pétrole brut et de gaz naturel aux États-Unis. Les stocks de réserves stratégiques de pétrole de la première puissance économique mondiale sont à leur plus bas niveau depuis des décennies. En plus du tarissement de 11% de la production pétrolière aux États-Unis en raison de l'ouragan Ian, le dollar américain a perdu une partie de ses gains récemment réalisés.

Par ailleurs, les sept plus grandes économies au monde, le G7, veulent plafonner les prix du pétrole malgré l'obstination de la Russie de simplement refuser de fournir de l'or noir à des nations appliquant le plafonnement des prix.

Parallèlement, l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP), dirigée par l'Arabie saoudite, et ses alliés, dont la cheffe de file est la Russie, affichent une production pétrolière en deçà de ses objectifs de pompage. D'ailleurs, le cartel pourrait appliquer de nouvelles coupes de production, ce qui tarirait l'offre mondiale.

Mariem Ben Yahia

Publié le 29/09/22 11:28

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

_BUGmE5qd_LHztMgOz7c2XkTNmEOJESydGXe1vU2Vp0 False