bourse tunis

Les prévisions de production et de consommation de pétrole en Tunisie entre 2020 et 2023

Dans son rapport publié au mois de février et intitulé " Où investir en Afrique 2020 ", la banque d'affaires sud-africaine, Rand Merchant Bank (RMB), a établi les perspectives de production et de consommation en pétrole du continent. L'Afrique assure aujourd'hui 8,1% de la production mondiale de pétrole et sa population devrait doubler d'ici 2050. La demande inébranlable d'énergie du continent devient évidente. A cela s'ajoute l'industrialisation croissante et les schémas de migration des campagnes vers les villes. Quid des projections du secteur pétrolier africain ?

Les perspectives de croissance de la production de pétrole brut en Afrique restent faibles pour les prochaines années. Cette croissance devrait atteindre 2%, selon Fitch Solutions. Le leader africain, le Nigéria, maintiendra sa première place et observera une croissance aux alentours de 3% de sa production pétrolière en produisant 2,3 millions de barils par jour (b/j) en 2023. A la deuxième place, l'Angola verra sa production se contracter progressivement enregistrant une baisse de 3,8% de la croissance moyenne prévisionnelle. Avec des anticipations de production, en 2023, de 1,3 million de b/j, elle sera détrônée par l'Algérie qui produira potentiellement 1,4 million de b/j. Toujours est-il que sa production enregistrerait en moyenne une baisse de 1,3%, d'après le rapport.

La RMB prévoit une reprise de la production libyenne qui atteindrait les 1,4 million de b/j en 2023, soit une croissance annuelle moyenne de 4%. Quant à l'Égypte, elle produirait 694 mille b/j. Concernant la Tunisie, classée 15e sur 19 pays, la croissance moyenne de sa production de pétrole observerait une contraction de 1,5%. Elle assurerait au terme de 2023 une production de 42 mille b/j.

Prévisions de la production et de la consommation de pétrole en Tunisie

entre 2020 et 2023

  2020 2021 2022 2023 croissance moyenne
Production de pétrole (baril/jour) 44.000 43.000 42.000 42.000 -1,5%
Consommation de pétrole (baril/jour) 110.000 115.000 119.000 123.000 +3,7%

 

Concernant la consommation de pétrole, la demande égyptienne est la plus grande en Afrique et progresserait de 2% pour arriver en 2023 à 773 mille b/j. L'Afrique du Sud est en deuxième position avec une demande pétrolière prévue de 753 mille b/j. elle est suivi par le Nigéria (645 mille b/j), l'Algérie (465 mille b/j), le Maroc (372 mille b/j) et la Libye (347 mille b/j).

La consommation tunisienne devrait enregistrer une croissance moyenne de 3,7%, soit 123 mille b/j. A l'échelle africaine, la consommation de pétrole devrait progresser de 3,2% pour avoisiner les 4,5 millions b/j. Une demande bien inférieure à la production qui devrait dépasser les 9 millions de b/j.

Le rapport précise également que le secteur pétrolier est confronté à de nombreuses pressions sur les prix suite à l'augmentation de l'offre, en particulier en provenance des États-Unis, engendrant un affaiblissement du marché. A cela s'additionnent les craintes d'un ralentissement économique mondial au cours des prochaines années qui ont fait que les prix sont restés autour de 60 dollars par baril.

Myriam Ben Yahia

Publié le 04/03/2020 12:37:03

4 COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE
Heykeltrader


04/03/20 15:22
Revoyez votre copie... Ou est l impact de nawara ?
webmaster


04/03/20 17:12
Nawara est un gisement d'hydrocarbures qui ne contient que du gaz naturel. Ici l'étude parle du pétrole.
iosman987


05/03/20 12:46
a return to its historic high after the T2 result is very likely

Message complété le 13/03/2020 15:17:17 par son auteur.

thanks my issue has been fixed.

__________________________________
https://www.krogerfeedback.nl
https://talktosonic.onl
https://talktowendys.vip

Minamina


06/03/20 15:20
prix petrol baisse
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.