bourse tunis

Les investissements déclarés dans le secteur industriel atteignent 2,7 milliards de dinars à fin novembre 2020

Les investissements déclarés dans le secteur industriel ont atteint 2,71 milliards de dinars à fin novembre 2020, contre 2,64 milliards lors des onze mois de 2019, enregistrant ainsi une augmentation de 2,6%. Quant au nombre de projets déclarés a atteint 3.102, contre 3.512 un an plutôt, soit une baisse de 11,7%.

Ces projets permettront la création de 47.041 postes d'emplois, contre 48.237 postes d'emplois durant les onze mois 2019, soit une baisse de 2,5%, selon les données publiées par l'Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (APII).

Par secteur, les investissements déclarés dans le secteur des industries mécaniques et électriques ont affiché une augmentation de 22,4% avec des investissements déclarés de 940,3 millions de dinars pendant les onze mois de l'année 2020, contre 768.4 millions durant la même période de l'année 2019, essentiellement suite à la déclaration de la création d'une unité de fabrication d'électricité éolienne pour un montant de 97,3 millions, à la déclaration de la création d'une unité de fabrication d'équipements automobiles pour un montant de 71 millions, à la déclaration de la création d'une unité de fabrication d'appareils de mesures de navigation, de contrôle et horlogerie, à la déclaration de l'extension d'une unité de fabrication de composants autos pour un montant de 42,3 millions et à la déclaration de l'extension d'une unité de fabrication de câbles automobiles pour un montant de 40,3 millions.

Idem pour le secteur des industries du textile et de l'habillement dont les investissements ont augmenté de 4,4% avec 139,4 millions de dinars durant les onze mois 2020 contre 133,5 millions au cours de la même période de l'année dernière, principalement suite à la déclaration de l'extension d'une unité totalement exportatrice d'ennoblissement textile pour un montant de 25,7 millions.

Ont aussi augmenté les investissements déclarés dans le secteur des industries du cuir et de la chaussure, passant de 13,8 à 23,7 millions de dinars, essentiellement suite à la déclaration de la création d'une unité totalement exportatrice de tannerie mégisserie pour un montant de 12 millions de dinars

Les investissements déclarés dans le secteur des industries diverses ont aussi connu une augmentation de 37,2% à 458,7 millions de dinars, principalement suite à la déclaration de l'extension d'une unité de fabrication de pièces et élément destinés à l'industrie pour un montant de 31,5 millions de dinars, à la déclaration de la création d'une unité de fabrication d'électricité pour un montant de 29 millions de dinars et à la déclaration de l'extension d'une unité de fabrication de papier pour 16,1 millions de dinars.

En revanche, les investissements déclarés dans les le secteur des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre ont baissé de 13,1% pendant les onze mois de l'année 2020 à 364,2 millions de dinars et ce, suite à la déclaration durant les onze mois 2019 de la création d'une unité de fabrication de soude pour un montant de 57,4 millions de dinars, à la déclaration de l'extension d'une unité de fabrication de verre creux pour un montant de 20,4 millions de dinars.

Ont aussi diminué de 44% les investissements déclarés dans le secteur des industries chimiques pour s'établir à 202,5 millions de dinars, essentiellement suite à la déclaration durant les onze mois de l'année 2019 de l'extension d'une unité de traitement de produits minéraux divers pour un montant de 12,5 millions de dinars et à la déclaration de l'extension d'une unité totalement exportatrice de fabrication de produits à usage pharmaceutique pour un montant de 9,1 millions de dinars.

De même, les investissements déclarés dans le secteur agroalimentaire ont baissé de 4,6% passant de 612,2 à 583,8 millions de dinars, essentiellement suite à la déclaration au cours des onze mois de l'année 2019 de l'extension d'une unité de fabrication de sucre pour un montant 55 millions de dinars, à la déclaration de l'extension d'une unité de fabrication des pâtes alimentaires pour un montant de 13,9 millions de dinars et à la déclaration de la déclaration de l'extension d'une unité de fabrication de yaourt pour un montant de 13,8 millions de dinars.

Les investissements supérieurs à 5 millions de dinars

Les investissements relatifs aux projets dont le coût est supérieur à 5 millions de dinars, ont enregistré une augmentation de 16% passant de 1,62 milliard de dinars au cours des onze mois de 2019 à 1,88 milliard à fin novembre 2020.

Ces projets permettront la création de 16.024 postes d'emplois, contre 14.228 postes d'emplois durant les onze mois de l'année 2019, soit une hausse de 12,6%. Il est à signaler que les projets de 5 millions de dinars et plus qui ne représentent que 3,8% du nombre des projets déclarés et 34,1% du nombre des emplois, totalisent 69,3% de l'ensemble des investissements déclarés.

Les investissements à participation étrangère

Les investissements industriels à 100% étrangers et en partenariat sont passés de 897,8 millions de dinars durant les onze mois de l'année 2019 à 969 millions durant la même période de l'année 2020, enregistrant ainsi une augmentation de 7,9%.

Cette augmentation résulte de la hausse de 62,7% enregistrée au niveau de l'investissement 100% étranger pour atteindre 690,5 millions de dinars. En revanche, les investissements de partenariat ont baissé de 41,2% à 278,3 millions de dinars.

Omar El Oudi

Publié le 11/01/2021 10:40:49

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.