arabic version ilboursa
bourse tunis

Les capital-risqueurs ont investi 3,4 millions de dollars dans les Startups technologiques tunisiennes en 2020

Le financement des Startups technologiques africaines en capital-risque est en verve en 2020. Les levées de fonds en Equity (capital-investissement) supérieures à 200.000 dollars et orientées vers les secteurs technologique et numérique ont atteint 1,43 milliard de dollars en 2020.

Selon la quatrième édition du rapport du fonds Partech Africa, le continent africain a drainé 359 levées de fonds (+44%) au profit de 347 jeunes pousses. L'étude attribue l'accélération recensée à l'amplification de la digitalisation au vu des mesures restrictives de déplacements mis en place en réponse à la crise sanitaire en cours.

Toujours est-il qu'en Tunisie les sept levées de fonds de plus de 200 mille dollars enregistrées par des Startups technologiques ont généré 3,4 millions de dollars, contre 8 millions de dollars en 2019 pour trois investissements, soit en baisse de 57%, plaçant le pays à la 17e place dans le panorama africain.

Avec 307 millions de dollars investis dans des Startups technologiques en 2020, le Nigéria affiche la plus forte progression du nombre de transactions avec 71 opérations, soit une amélioration de 87% par rapport à 2019. Même si les fonds propres attirés par le Nigéria représentent 21% de l'ensemble des investissements captés par le continent en 2020, leur montant est en baisse de 59%, comparé à 2019. 

Le Kenya est en deuxième position avec 52 levées de fonds réalisées dans le pays en 2020, totalisant 305 millions de dollars, un montant en diminution de 46% par rapport à 2019. L'Égypte s'impose également sur le podium en accumulant 269 millions de dollars en Equity, alimentés par la concrétisation de 86 opérations, chiffre en augmentation de 83% par rapport à 2019.

En menant à bien 72 accords, l'Afrique du Sud est au quatrième rang au vu des 205 millions de dollars d'investissement réalisés en 2020, traduisant un renforcement de 27% par rapport à 2019. Les quatre pays énumérés représentent 80% des montants investis dans les Startups technologiques africaines.

Le Ghana est cinquième en attirant deux fois plus de financement en 2020, d'une valeur de 111 millions de dollars, répartis sur 13 opérations et matérialisant une évolution de 102%. Le Rwanda est sixième avec 11,6 millions de dollars, suivi de l'Ouganda (11,3 millions de dollars). Le Maroc est huitième sur le continent à travers 12 levées de fonds d'une valeur de 11,2 millions de dollars. Le Sénégal (8,6 millions de dollars) et la Côte d'Ivoire (6,5 millions de dollars) clôturent le TOP 10.

Le secteur le plus porteur est celui de la Fintech, impétrant 25% des investissements. En effet, l'Agritech a attiré 179 millions de dollars, tandis que le domaine de la Logistique et de la Mobilité a drainé 157 millions de dollars. L'Énergie hors-réseau a bénéficié de 146 millions de dollars alors que la santé a cumulé 141 millions de dollars d'investissement.

Le rapport de Partech Africa indique également que 13% des financements en Equity ont été réalisés par des Startups fondées par des femmes, en baisse de quatre points de pourcentage en comparaison avec 2019.

Myriam Ben Yahia

Publié le 22/02/2021 20:13:20

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.