ilboursa arabic version ilboursa

L’Égypte verra ses importations de blé tomber à leur plus bas depuis 9 ans

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ferme dans 3h4min

Le plus grand importateur de blé au monde, l'Égypte, pourrait voir ses achats atteindre un plus bas de neuf ans cette année. Une des répercussions directes de l'invasion russe de l'Ukraine pourrait être la chute des importations égyptiennes de blé à 11 millions de tonnes au cours de la saison démarrant en juillet, selon les données du département de l'Agriculture des États-Unis

La guerre entre la Russie et l'Ukraine aggrave potentiellement les chaînes d'approvisionnement déjà perturbées et provoque des perturbations majeures de l'approvisionnement en blé vers les destinations d'importation au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ", indique le département de l'Agriculture. " L'Égypte n'est pas isolée de ces événements catastrophiques qui affectent déjà ses importations de blé en provenance des deux pays ".

La population égyptienne est fortement dépendante du blé ukrainien et russe. En effet, 80% de blé importé provient de ces deux pays considérés comme étant le grenier de la planète Terre. Actuellement, les ports ukrainiens sont fermés et s'ajoutent aux conséquences des sanctions économiques imposées à la Russie, ce qui rend les achats plus difficiles. Pour en faire face, les autorités sont en pourparlers avec d'autres producteurs comme l'Argentine et l'Inde.

Le rapport du département américain de l'Agriculture a également réduit les perspectives des importations de maïs égyptien à 9.2 millions de tonnes pour la saison en cours. Les achats se maintiendront à ce niveau en 2023.

Mariem Ben Yahia

Publié le 29/03/22 12:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nHZF_3KO4_9mWV8QlTe4E_lB3DujZYigWqBolXocJz0 False