arabic version ilboursa
bourse tunis

Le Nigeria lance l'eNaira, première monnaie digitale d'une Banque centrale en Afrique

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ouvre dans 5h0min

Prévu pour le 1er octobre, le lancement de la monnaie numérique émise par la Banque Centrale du Nigeria, l'eNaira, a lieu officiellement aujourd'hui, lundi 25 octobre.

La monnaie virtuelle sera dévoilée par le président nigérian, Muhammadu Buhari, à partir de la Résidence présidentielle, la villa d'Aso Rock. Avec le lancement de cette monnaie numérique émise par l'organe central, le Nigéria est le premier pays africain à disposer de sa propre monnaie numérique.

La Banque centrale du Nigeria administrera l'e-Naira à travers le système de gestion de monnaie numérique (DCMS) pour l'émission de l'eNaira. Celui-ci est destiné à créer un processus sécurisé et rentable pour les envois de fonds vers le Nigéria.

En téléchargeant l'application eNaira, les utilisateurs peuvent alimenter leurs portefeuilles, effectuer des virements de compte à compte gratuitement à partir de leurs comptes bancaires existants. Les frais de transactions ainsi que les coûts d'intermédiation ne sont pas appliqués.

Par ailleurs, la Banque centrale du Nigéria a annoncé qu'elle se servirait de l'eNaira comme support pour le versement d'allocation aux citoyens éligibles aux programmes d'aide sociale.

Même si le Nigeria apparaît précurseur dans l'exploration et la mise en place de sa propre monnaie numérique, l'organe central du pays a interdit aux institutions financières d'utiliser des cryptomonnaies. Les devises digitales sont très utilisées au Nigéria au vu de la forte dévaluation de la monnaie nationale, le naira, ce qui rend les devises virtuelles comme le bitcoin.

En effet, la première puissance africaine a été classée, en 2020, troisième utilisatrice de monnaies virtuelles au monde après les États-Unis et la Russie, par le cabinet de recherche spécialisé Statista.

Le Nigeria, première économie d'Afrique en termes de Produit Intérieur Brut (PIB) et pays le plus peuplé du continent, fait figure de pionnier sur le continent, au côté du Ghana qui teste depuis septembre l'e-Cedi, comme nouveau moyen d'échange.

Mariem Ben Yahia

Publié le 25/10/2021 10:21:49

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.