bourse tunis

Le Gouvernement autorise 4 sociétés étrangères à produire de l’énergie éolienne en Tunisie

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ferme dans 0h12min

En direct du Palais du gouvernement à la Kasbah ce jeudi 10 janvier 2019, le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, a donné le coup d’envoi de la première phase du Programme national de promotion des énergies renouvelables qui consiste à produire 120 mégawatts d'énergie éolienne issue d’un investissement immédiat évalué à 400 millions de dinars.

C’est dans ce cadre que le Ministre de l'Industrie, des PME, des Energies et des Mines, Slim Feriani, a accordé des autorisations à 4 sociétés étrangères pour la réalisation de ce projet. Il s’agit de la société allemande Abo Windag, la société néerlandaise UPC Tunisia Renewable et les deux sociétés françaises Licia Holding et VSB Energies renouvelables.

Ces sociétés exploiteront des sites à Mornag (gouvernorat de Ben Arous), Jebel Sidi Bchir et Jebel Kochbata et Batiha (gouvernorat de Bizerte) pour une entrée en production prévue entre mai et novembre 2020. L’électricité éolienne produite sera par la suite vendue à la STEG à des prix variant entre 0,110 et 0,135 dinar le kilowatt/heure. Des tarifs qui seront fixés pour une durée de 20 ans.

« Nous avons commencé à travailler sur ce projet depuis 2 ans. Après avoir dépassé tous les obstacles et difficultés, nous voici à la première phase de ce projet d’envergure qui consiste à produire 120 mégawatts d'énergie éolienne grâce à un investissement de 400 millions de dinars. Le Programme national de promotion des énergies renouvelables prévoit une production globale de 1.000 mégawatts issus d’investissements dont le montant variera entre 2 et 2,5 milliards de dinars », a précisé le Chef du gouvernement.

Cette politique énergétique impulsée par le gouvernement est importante eu égard au déficit énergétique enregistré en Tunisie ayant une incidence directe sur le déficit budgétaire. Selon le Chef du gouvernement, cette nouvelle production permettra de réduire les coûts de production et sera mise à la disposition de tous les citoyens à un prix réduit. Dans la même lignée, il a fait référence à la centrale photovoltaïque dont les travaux ont déjà commencé à Tozeur.

Youssef Chahed a par ailleurs évoqué la volonté du gouvernement de tenter l’expérience d’installer des panneaux photovoltaïques sur les bâtiments et les routes avec, en sus de cela, des projets pilotes dans les quartiers populaires.

K.H

Publié le 10/01/2019 17:34:51

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.