ilboursa arabic version ilboursa

Le fonds souverain qatari investira 5 milliards de dollars en Égypte

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ferme dans 2h51min

L'un des plus grands fonds souverains au monde, le Fonds souverain qatari, injectera 5 milliards de dollars dans des investissements en Égypte. La décision a été annoncée lors de la visite du ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohammed bin Abdulrahman Al Thani, dans la capitale égyptienne, Le Caire, où il a rencontré le président Abdel Fattah el-Sissi ainsi que d'autres responsables gouvernementaux. Les autorités égyptiennes se félicitent du renforcement " de la coopération économique d'investissement entre les deux pays frères ".

Les deux pays se sont entendus sur la création d'un comité pour coordonner les plans d'investissement. Néanmoins, aucun calendrier n'a été annoncé par les deux parties.

Les deux pays ont convenu de former un comité pour coordonner les plans d'investissement, ont annoncé mardi les gouvernements égyptien et qatari à l'issue de réunions entre leurs responsables. Aucun calendrier n'a été donné.

L'engagement qatari s'ajoute à un autre engagement financier émirati. En effet, au début du mois de mars 2022, le Fonds souverain d'Abu Dhabi (ADQ) a conclu un accord d'environ 2 milliards de dollars pour l'achat de participations appartenant à l'État égyptien dans des sociétés cotées en bourse.

Les mannes financières qui seraient impétrées par l'Égypte s'inscrivent dans un contexte international tenu au sein duquel le pays d'Afrique du Nord est mis à mal. Le pays le plus peuplé du monde arabe mais également l'un des plus endettés du Moyen-Orient voit planer au-dessus de son économie l'insécurité alimentaire.

L'Égypte est l'un des importateurs les plus éminents de produits alimentaires. Le pays a été frappé de pleins fouets par les prix records des céréales, alimentés par l'invasion russe de l'Ukraine. Étant actuellement en guerre les deux pays du Nord risquent également d'échauder les recettes touristiques de l'Égypte puisque les visiteurs russes constituaient une part importante de son marché touristique.

Au vu du contexte géopolitique et des retombées attendues, l'Égypte est en discussion avec le Fonds Monétaire International (FMI) pour impétrer d'un soutien financier, selon l'institution de Bretton Woods.

Mariem Ben Yahia

Publié le 30/03/22 12:40

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nHZF_3KO4_9mWV8QlTe4E_lB3DujZYigWqBolXocJz0 False