arabic version ilboursa
bourse tunis

Le FMI relève ses prévisions de croissance mondiale à 5,5% en 2021

Le Fonds Monétaire Internationale (FMI) a relevé ses perspectives de croissance mondiale de 0,3 point de pourcentage pour 2021, dans une mise à jour du dernier rapport sur les " Perspectives de l'économie mondiale ". L'activité économique mondiale devrait ainsi s'améliorer de 5,5% l'année prochaine après une contraction de 3,5% en 2020.

En 2021, l'économie indienne observerait la plus forte croissance au monde à 11,5%. La tendance haussière devrait se poursuivre en 2022 mais moins rapidement pour s'établir à 6,8%. Les rebonds observés constituent une rupture avec une chute estimée de  8% de l'activité économique indienne, l'année dernière.

La croissance chinoise conserverait sa résilience sur les deux prochaines années, avec une amélioration prévue de 8 ,1% en 2021 et de 5,6% en 2022. Il est à noter que la Chine est la seule économie à avoir enregistré une croissance en 2020, estimée à 2,3%.

Selon les prévisions du FMI, les États-Unis devraient connaître une croissance positive de 5,1% en 2021 et de 2,5% en 2022, après avoir chuté de 3,4% en 2020.

La zone euro observerait une croissance de 4,2% en 2021 et de 3,6% en 2022. Il est à rappeler que l'activité économique de la zone euro se serait réduite de 7,2% en 2020.

La région du Moyen-Orient et de l'Asie centrale enregistrerait une croissance de 3% en 2021 et de 4% en 2022, après s'être tarie de 3,2% en 2020. L'Arabie Saoudite observerait des augmentations prévues de 2,6% en 2021 et de 4% en 2022.

Les perspectives du FMI tablent sur une croissance de 3,2% en 2021 pour l'Afrique subsaharienne. La tendance serait conservée en 2022 avec une prévision de croissance de 3,9%. L'économie sud-africaine devrait s'accroître de 2,8% en 2021 et de 1,4% en 2022. 

Toujours est-il que le FMI souligne le climat d'incertitude dû à la pandémie actuelle. " Bien que les récentes approbations de vaccins aient fait naître l'espoir d'un revirement de la pandémie plus tard cette année, de nouvelles vagues et de nouvelles variantes du virus pose des problèmes pour les perspectives ". La revue à la hausse des perspectives économiques a été propulsée par les attentes du renforcement des campagnes de vaccinations.

Myriam Ben Yahia

Publié le 27/01/2021 12:03:14

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.