bourse tunis

Le FMI accorde 5,2 milliards de dollars à l'Egypte assortis d'un programme de réformes de 12 mois

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ouvre dans 14h31min

Le Fonds Monétaire International (FMI) et les autorités égyptiennes sont parvenus à un accord sur la première revue du programme économique de l'Égypte soutenue par l'accord de confirmation du FMI de 5,2 milliards de dollars. Cet accord est soumis à l'approbation du conseil d'administration du FMI qui aura lieu dans les prochaines semaines. Une fois l'accord approuvé, un montant supplémentaire de 1,6 milliard de dollars sera mis à la disposition de l'Égypte.

Le FMI souligne dans son communiqué que l'économie égyptienne a obtenu de meilleurs résultats que prévu malgré la pandémie. Les mesures de confinement, soutenues par la gestion efficace de la crise par les autorités et la mise en œuvre de leur programme politique, ont permis d'atténuer les effets de la crise.

" Après avoir enregistré un taux de croissance de 3,6% au cours de l'exercice 2019/20, la croissance devrait atteindre 2,8% au cours de l'exercice 2020/21, avec une modeste reprise dans tous les secteurs sauf le tourisme, car la pandémie continue de perturber les voyages internationaux. Les risques liés à la pandémie existent toujours, compte tenu de la deuxième vague mondiale de cas de COVID-19 ", estime le FMI.

L'engagement des autorités et les bons résultats obtenus ont permis d'atteindre tous les objectifs du programme à fin septembre 2020. " L'accumulation nette des réserves internationales et le solde primaire ont dépassé les objectifs du programme. La faiblesse de l'inflation en septembre (3,7%) - reflétant principalement la baisse des prix des denrées alimentaires - a déclenché la clause de consultation sur la politique monétaire ", lit-on dans le communiqué du FMI.

Et d'ajouter que la politique monétaire de la Banque centrale d'Égypte reste suffisamment accommodante. À cet égard, le FMI se félicite des récentes réductions des taux d'intérêt pour soutenir la reprise économique dans un contexte d'inflation modérée. Le taux de change s'est légèrement apprécié à la suite d'une augmentation des entrées de capitaux. Le maintien de la flexibilité du taux de change contribuera à absorber les chocs extérieurs. Le système bancaire égyptien reste liquide, rentable et bien capitalisé.

La politique budgétaire de l'Égypte pour l'exercice 2020/21 reste correctement axée sur le soutien des priorités immédiates en matière de santé, la protection des plus vulnérables et le soutien des secteurs touchés par la pandémie, et reste en bonne voie pour atteindre un excédent de 0,5% du PIB. L'engagement du gouvernement à revenir à un excédent de 2% du PIB lorsque la reprise économique sera bien ancrée sera essentiel pour réduire la dette publique.

Publié le 19/11/2020 19:05:16

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.